dimanche 18 août 2019
A VOIR

|

Une photo de Macron avec un jeune faisant un doigt d’honneur fait le (bad) buzz

Publié le

Publié le 29/09/2018 à 8:11 - Mise à jour le 29/09/2018 à 8:11
Lecture 2 minutes

La photo, prise samedi lors d’une déambulation d’Emmanuel Macron sur l’île de Saint-Martin et sur laquelle le président français pose aux côtés de deux jeunes, dont un fait un doigt d’honneur, a été rapidement retweetée dimanche par Marine Le Pen, qui a dénoncé une image “impardonnable”.

“Ce qui fait que je me suis battu pour être élu face à Marine Le Pen et que je suis là aujourd’hui, c’est parce que j’aime chaque enfant de la République, quelles que soient ses bêtises, parce que bien souvent, parce que c’est un enfant de la République, il n’a pas choisi l’endroit où il est né, et il n’a pas eu la chance de ne pas en faire”, a réagi Emmanuel Macron, applaudi, lors du point presse organisé à Baie Orientale (à partir de la 45e minute sur la vidéo ci-dessus). Il a raconté qu’après cette photo, les deux jeunes qui y figurent avaient porté une jeune fille handicapée qui souhaitait l’embrasser. Ils ont “été capables de faire ça car je les ai regardés avec confiance, parce que je les ai respectés. C’est ça la République”, a-t-il ajouté. Il a souligné que son “objectif, c’est d’aider cette jeunesse”.

Le premier jeune sur la photo, chez qui il s’était invité, est récemment sorti de prison pour braquage et il l’avait enjoint samedi à trouver du travail. Le second, qui fait le geste déplacé, “est en CAP, il fait des études”, a précisé Macron.

“On ne tirera rien des discours de haine”

“On ne tirera rien des discours de haine”, a poursuivi le président. “Il faut arrêter de penser que notre jeunesse, parce qu’elle est d’une certaine couleur ou à un moment a fait des bêtises, il n’y a rien à en tirer”, a-t-il insisté. “Marine Le Pen n’est pas avec le peuple”, a-t-il encore dit. “Marine Le Pen, c’est l’extrême droite, et l’extrême droite ce n’est pas le peuple. Je suis président de la République et je ne laisserai à personne le peuple”, a assuré Emmanuel Macron.

Macron a par ailleurs assumé ses propos à l’adresse d’un jeune horticulteur au chômage mi-septembre, auquel il avait conseillé de se réorienter dans la restauration. “Ce jeune homme, j’avais raison de lui dire ça (…) Je regrette si parfois c’est mal compris mais je ne regrette pas de le dire”.

“Je suis fait comme ça, je suis désolé je ne vais pas changer, je ne vais pas faire de mea culpa”, a-t-il dit. “Je m’emporte parfois avec les gens parce que je suis naturel”, a-t-il ajouté, en disant les “aim(er)” et en assurant qu’il ne “va pas (s’)arrêter d’aller au contact”.

Rédaction web avec AFP

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Dossier : tout sur l’allocation de rentrée scolaire

20 000 foyers ont reçu depuis jeudi dernier l’Allocation de rentrée scolaire (ARS) versée par la CPS. Cette aide financière est souvent indispensable pour les ménages les plus modestes. 35000 enfants de 2 à 21 ans vont pouvoir toucher entre 5000 et 24000 Fcfp pour acheter des fournitures scolaires. A qui s’adresse l’ARS ? A quel montant peut-on prétendre ? Réponses dans notre dossier :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires