mercredi 21 août 2019
A VOIR

|

Une ministre écologiste néo-zélandaise se rend à son accouchement à vélo

Publié le

Publié le 19/08/2018 à 9:33 - Mise à jour le 19/08/2018 à 9:33
Lecture 1 min.

Julie Anne Genter, une habituée du deux-roues qui est également ministre associée des Transports, a fait à vélo dimanche le kilomètre qui sépare son domicile de l’Hôpital de la ville d’Auckland.

“Mon partenaire et moi avons pédalé parce qu’il n’y avait pas assez de place dans la voiture”, a-t-elle plaisanté sur les réseaux sociaux, en postant une photo d’elle avec son vélo. “Mais cela m’a également permis d’être de très bonne humeur !”
Enceinte de 42 semaines, la ministre a précisé qu’elle se rendait à l’hôpital pour un déclenchement.

Le gouvernement néo-zélandais de centre-gauche se veut à la pointe du combat pour les transports propres.

Une porte-parole du Parti vert a indiqué lundi après-midi que Mme Genter n’avait toujours pas accouché.

Le carnet rose du gouvernement néo-zélandais s’était déjà enrichi le 21 juin avec la naissance de la petite Neve, première fille de la Première ministre Jacinda Ardern, qui a repris le travail début août.

AFP

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Dossier : tout sur l’allocation de rentrée scolaire

20 000 foyers ont reçu depuis jeudi dernier l’Allocation de rentrée scolaire (ARS) versée par la CPS. Cette aide financière est souvent indispensable pour les ménages les plus modestes. 35000 enfants de 2 à 21 ans vont pouvoir toucher entre 5000 et 24000 Fcfp pour acheter des fournitures scolaires. A qui s’adresse l’ARS ? A quel montant peut-on prétendre ? Réponses dans notre dossier :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.