vendredi 5 mars 2021
A VOIR

|

Un vol Air New Zealand largue son carburant en plein vol

Publié le

Publié le 19/08/2016 à 16:27 - Mise à jour le 19/08/2016 à 16:27
Lecture < 1 min.

Le vol NZ296, parti samedi pour gagner Apia, la capitale des Samoa, a été contraint de faire demi-tour, provoquant une situation d’urgence à l’aéroport d’Auckland.
 
L’une des passagères, Libby Middlebrook qui voyageait sur ce vol en compagnie de ses enfants, a filmé depuis son hublot la fuite de carburant. Elle explique à nos confrères du NZHerald « Le pilote a dit d’une voix très calme et professionnelle qu’il y avait un problème et que nous rentrions à Auckland »
 
« Ils ont dit qu’ils avaient besoin de larguer du carburant parce que l’avion serait trop lourd à la terre. » raconte -t’elle.« Le personnel a fait un travail incroyable et est venu pour vérifier que les enfants étaient bien. »
 
En effet, lorsqu’un incident technique apparaît sur un avion, le pilote, le plus souvent, vide les réservoirs de carburants, situés dans les ailes, avant d’atterrir. Une procédure qui permet de minimiser les risques d’incendie et d’explosion.

Air New Zealand a déclaré que les pilotes avaient amorcé un demi tour en raison d’un problème d’ingénierie, détecté quelques minutes après le décollage. Un important dispositif de sécurité avait été déployé au sol, mais l’appareil s’est posé sans encombre à 9h50 du matin.
 

Rédaction web

 

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu