mercredi 5 août 2020
A VOIR

|

Un requin marteau s’en prend à Michel Bourez

Publié le

Michel Bourez s'est retrouvé confronté à un requin marteau, mardi à l'occasion d'une sortie en mer. Mais qu'on se rassure, le Spartan va bien.

Publié le 01/07/2020 à 10:46 - Mise à jour le 01/07/2020 à 11:10
Lecture < 1 min.

Michel Bourez s'est retrouvé confronté à un requin marteau, mardi à l'occasion d'une sortie en mer. Mais qu'on se rassure, le Spartan va bien.

What an incredible day !Different emotions in just a few minutes .I was doing a down wind from tahiti ( mahina ) to moorea(vaiare) when a hammer shark chased my foil and bite it. He broke the tail of my @signaturefoils so I could not keep going . Then I sat on my @firewiresurfboards and waved at my friends on the boat to come and pick me up.After 2-3 minutes by « myself » , I felt something was wrong so I looked around me and stayed in alert just in case the shark would come back again . I was right !The 3-4 meters hammer shark came back again at me so I put my foil in between him and I to protect myself. He bite my foil for the second time realizing it was definitely not eatable and swam back away from me . The boat picked me up a few minutes after and I was safe . 15 minutes later I decided to go foil again and finished the race we had.I felt like surfing at teahupoo when it’s 10-12 foot ! We know the risk to get hurt or even dying but the love of our sport is too strong. EVERY TIME I go foiling in the deep blue , I’ve seen hammers sharks cruising around so I know the risk since the beginning.The ocean is their world and I respect that ! No bad feelings at all ! He just owe me a new foil 😜.#PlusDePeurQueDeMal#WrongPlaceWrongTime#ParataMode#Anaa

Posted by Michel Bourez on Wednesday, July 1, 2020

Michel Bourez a partagé sur les réseaux sociaux sa mésaventure de mardi, à l’occasion d’une sortie en mer. Alors qu’il s’amusait sur l’eau entre Tahiti et Moorea, un requin marteau a commencé à le suivre puis s’est attaqué à son foil.

Avec une partie de son foil cassé, Michel Bourez ne pouvait plus avancer. Alors qu’il attendait tranquillement sur sa planche que ses amis le récupèrent, le requin est revenu à la charge, croquant le foil une deuxième fois avant de s’en aller.

Si une rencontre avec un requin a de quoi faire paniquer le commun des mortels, le Spartan voit les choses autrement. Après une petite pause, il a recommencé à surfer.

« On connaît les risques, indique-t-il sur son compte Facebook. L’océan est leur monde et je respecte cela. Sans rancune ! Il me doit juste un nouveau foil », conclut-il avec humour.

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV