lundi 19 août 2019
A VOIR

|

Un drapeau nazi sur la préfecture d’Adolphe Colrat

Publié le

Publié le 27/09/2015 à 6:35 - Mise à jour le 27/09/2015 à 6:35
Lecture 2 minutes

Un touriste franco-américain a immortalisé le moment et envoyé son cliché au journal Nice-Matin.  
Les gens ne savaient pas s’il s’agissait d’un canular, d’un tournage de film, d’une provocation… Alors, dès l’apparition sur le toit des deux hommes chargés de dérouler le drapeau, la foule s’est mise à crier sur eux. En plein marché des antiquaires, la scène a évidemment suscité beaucoup d’émotion“, a raconté ce témoin au quotidien local.
 
L’imposant palais préfectoral des Rois sardes dans le vieux Nice servait en fait lundi de décor pour une nouvelle adaptation cinématographique du livre “Un sac de billes” d’après le récit autobiographique de Joseph Joffo, sur deux jeunes frères en fuite dans la France occupée. 
La précision a été donnée en fin de journée dans un communiqué de la préfecture. Dans le film réalisé par le Québécois Christian Duguay, le palais préfectoral sera “l’Hôtel Excelsior” réquisitionné en septembre 1943 par Aloïs Brünner, chef du commando SS à Nice, pour en faire le quartier général de la section anti-juive. 
 
Placé à proximité de la gare de Nice, cet endroit était stratégique pour l’organisation du transport des victimes, directement “expédiées” vers Drancy, selon le rappel historique de la préfecture, qui souligne que le tournage “participe au devoir de mémoire“. 
Aussi, un drapeau nazi, symbole d’une période de souffrance et d’oppression, a été déployé brièvement aujourd’hui et le sera de nouveau demain, 29 septembre 2015, jour de tournage, reconstituant ainsi ce qu’il s’est passé à Nice sous l’Occupation“, explique la préfecture.
 
Le préfet préfet des Alpes-Maritimes, Adolphe Colrat, ancien haut-commissaire de  Polynésie française, avait organisé l’an dernier une journée d’étude consacrée à la persécution des juifs dans les Alpes-Maritimes durant la Seconde guerre mondiale.
 

AFP 

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Dossier : tout sur l’allocation de rentrée scolaire

20 000 foyers ont reçu depuis jeudi dernier l’Allocation de rentrée scolaire (ARS) versée par la CPS. Cette aide financière est souvent indispensable pour les ménages les plus modestes. 35000 enfants de 2 à 21 ans vont pouvoir toucher entre 5000 et 24000 Fcfp pour acheter des fournitures scolaires. A qui s’adresse l’ARS ? A quel montant peut-on prétendre ? Réponses dans notre dossier :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]