mercredi 21 octobre 2020
A VOIR

|

Un avion fait demi-tour à cause d’un rat

Publié le

Publié le 30/07/2015 à 15:02 - Mise à jour le 30/07/2015 à 15:02
Lecture < 1 min.

Un avion d’Air India faisant le trajet entre New Delhi et Milan a dû faire demi-tour au bout de 2 heures de vol. La raison ? Des soupçons sur la présence d’un rat en cabine. Le rongeur est un véritable danger en avion. Amateur de câble, il peut créer de réels dommages.

La présence de l’animal n’a pas été confirmée. Ce n’est pas la première fois que la présence d’un rongeur, et d’autres animaux clandestins, est signalée à bord de cette compagnie. 
L’année dernière, un vol intérieur avait été forcé d’atterrir après que l’équipage eut repéré des rats en train de détaler dans les allées de l’avion, rappelle Le Parisien. En juin, une photo circulant sur les réseaux sociaux montrait la tête d’un lézard sortant d’un petit pain rond placé sur un plateau et enveloppé dans un film alimentaire. 

Air India, en difficulté financière, a également été confrontée récemment à des problèmes techniques et au niveau de son personnel. Il y a peu, deux employés de la compagnie ont été arrêtés. Ils étaient impliqués dans une opération de trafic d’êtres humains à l’aéroport de New Delhi…
 

infos coronavirus

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Tahiti Open Tour de surf : les résultats

Retrouvez dans notre article les résultats complets de la Tahiti Open Tour de surf qui avait lieu ce week-end sur le spot de Taharu'u à Papara.

Professeur assassiné en métropole : une minute de silence demandée...

Dans un courrier adressé à Christelle Lehartel, ministre de l'éducation, le SNES-FSU PF, le syndicat national des enseignements de second degré de Polynésie française, a demandé qu'une minute de silence soit observée ce mardi à 10 heures dans tous les établissements du fenua, afin de rendre hommage au professeur d'histoire-géographie assassiné en métropole.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV