mardi 20 août 2019
A VOIR

|

Quatre Miss Tahiti défendent la beauté de la femme enceinte

Publié le

Publié le 26/06/2016 à 14:46 - Mise à jour le 26/06/2016 à 14:46
Lecture 2 minutes

1313 partages et plus de 5000 réactions, 21 heures seulement après les publications des photos. Deux jours après l’élection de Miss Tahiti, 4 anciennes ambassadrices créent le buzz. Il s’agit de Ravanui Lucas (Miss Tahiti 2001), Heitiare Tribondeau (Miss Tahiti 2003), Raipoe Adams (Miss Tahiti 2004), et Mehiata Riaria (Miss Tahiti 2013). Ces quatre dames sont actuellement enceintes. Elles ont été contactées par Ravanui Lucas, à l’initiative de ce projet.
 
“Au départ, c’est une initiative amicale. Je suis photographe et Ravanui est une amie. Elle est enceinte et c’est toujours un moment important à immortaliser. Pour Ravanui, c’est une manière d’exprimer la beauté de la femme lors de sa grossesse”, a déclaré Stéphane Mailion, le photographe. C’est tout naturellement que Ravanui a contacté ses copines.
 
Le shooting – photo s’est déroulé en mai dernier. Pour l’occasion, c’est toute une équipe qui s’est montée pour réaliser ces photos en couleur et en noir et blanc. Elles ont toutes les quatre joué le jeu de poser avec leurs bidous et sans complexe. Après avoir joué les top modèles en groupe sur la plage du Tahara’a, elles sont passées une après l’autre pour des photos individuelles qui resteront d’ordre privé. Des photos qui ont reçu des retouches mineures selon le photographe.
 
Quoi qu’il en soit, de sublimes clichés d’anciennes Miss Tahiti qui s’entretiennent et il faut l’avouer, c’est beau à voir.
 

Rédaction Web 

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Dossier : tout sur l’allocation de rentrée scolaire

20 000 foyers ont reçu depuis jeudi dernier l’Allocation de rentrée scolaire (ARS) versée par la CPS. Cette aide financière est souvent indispensable pour les ménages les plus modestes. 35000 enfants de 2 à 21 ans vont pouvoir toucher entre 5000 et 24000 Fcfp pour acheter des fournitures scolaires. A qui s’adresse l’ARS ? A quel montant peut-on prétendre ? Réponses dans notre dossier :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER