samedi 26 septembre 2020
A VOIR

|

Quand Tinalei raconte son confinement en chanson

Publié le

Pas toujours simple de rester chez soi. Mais le confinement doit être respecté pour empêcher la propagation du covid-19. Tinalei l'a bien compris et parle de son quotidien avec humour, et en chanson :

Publié le 04/04/2020 à 9:58 - Mise à jour le 04/04/2020 à 9:59
Lecture < 1 min.

Pas toujours simple de rester chez soi. Mais le confinement doit être respecté pour empêcher la propagation du covid-19. Tinalei l'a bien compris et parle de son quotidien avec humour, et en chanson :

« Regardez mes frères derrière moi. Ils ne foutent rien de la journée. On ne peut plus se supporter. Ils en ont marre de m’écouter. Oh, je n’en peux plus, j’ai pris 5kg, depuis le début. Maintenant, je rentre plus dans mes maillots »... Elle a participé à La France a un incroyable talent : la jeune Tinalei a une belle voix mais aussi de l’humour.

Confinée comme le reste de la population chez elle, en famille, elle raconte son confinement sur l’air de « Balance ton quoi » de Angele.

Le message, bien sûr : « restez chez vous, pensez aux autres ».

En Polynésie comme en métropole, le confinement a été repoussé au 15 avril et pourrait encore l’être. Un couvre-feu est également entré en vigueur. Depuis le début, plus de 2000 personnes ont été verbalisées pour n’avoir présenté aucun justificatif de déplacement ou pour être sorti en dehors des heures autorisées.

infos coronavirus

Témoignage : elle raconte comment elle a vécu la covid-19

Heureusement, tous les malades de la Covid ne développent pas de forme grave, comme en témoigne Me Brigitte Gaultier. Cette avocate au barreau de Papeete vient juste de reprendre son activité après plusieurs jours d’arrêt contraints et forcés. La sexagénaire a en effet contracté le virus après un rendez-vous avec l’un de ses clients. Durant 5 jours, elle a ressenti courbatures et grande fatigue, mais n’a jamais craint pour sa vie.

Le Pays accorde un prêt de 9,6 milliards de Fcfp à la CPS

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, et le directeur de la Caisse de Prévoyance Sociale (CPS) par intérim, Vincent Dupont, ont signé, vendredi, une convention relative au prêt de trésorerie de 9,6 milliards de Fcfp, accordé par le Pays au profit de la CPS.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

10 mois de prison ferme pour avoir cassé le...

Les militaires, accompagnés de policiers municipaux, sont intervenus vendredi soir au PK 11,9 à Punaauia, après qu’un riverain les a contactés pour...

Témoignage : elle raconte comment elle a vécu la...

Heureusement, tous les malades de la Covid ne développent pas de forme grave, comme en témoigne Me Brigitte Gaultier. Cette avocate au barreau de Papeete vient juste de reprendre son activité après plusieurs jours d’arrêt contraints et forcés. La sexagénaire a en effet contracté le virus après un rendez-vous avec l’un de ses clients. Durant 5 jours, elle a ressenti courbatures et grande fatigue, mais n’a jamais craint pour sa vie.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV