mardi 1 décembre 2020
A VOIR

|

Quand Laurence Boccolini se met au tahitien grâce à une start up du fenua

Publié le

Apprendre le reo Tahiti, ce n'est pas réservé aux Polynésiens. De part le monde, des amoureux du fenua suivent des cours en ligne. C'est le cas de l'animatrice télé Laurence Boccolini.

Publié le 17/04/2020 à 16:59 - Mise à jour le 17/04/2020 à 17:00
Lecture < 1 min.

Apprendre le reo Tahiti, ce n'est pas réservé aux Polynésiens. De part le monde, des amoureux du fenua suivent des cours en ligne. C'est le cas de l'animatrice télé Laurence Boccolini.

L’animatrice télé en métropole a suivi des cours de reo Tahiti en ligne grâce à Speak Tahiti, une start up locale de notre animatrice de Fenua access heiura Itae Tetaa. Une aventure partagée également avec l’ex-Miss Tahiti Hinatea Boosie.

Sur Instagram, elle se dit très heureuse de l’expérience.
Laurence Boccolini est une amoureuse de la Polynésie. Elle est d’ailleurs mariée à un ex-Mister Tahiti, Mickaël Fakaïlo.

Voir cette publication sur Instagram

wooooo qui a dit qu’on ne pouvait pas se réinventer pendant ce confinement et faire les choses pour lesquelles on a jamais eu le temps de se poser 5mn. Aucune raison de se priver et enfin utiliser le temps que l’on a pour vivre des choses nouvelles ! Merci à @speaktahitiparaparau @hinateaboosie @hfonteneau et à Philippe pour cette semaine pleine de poésie et de découverte de la langue tahitienne… MERCI à notre prof Émile qui depuis tahiti a eu une patience d’ange !Notre stage de 5 jours se termine ce soir et après une nuit où je vais rêver de glottale, de Tō, de bateaux qui partent a 5 heures , de Haere i te matete et de poisson cru au lait de coco… Avant de me remettre de ce 5 jours studieux face à Zoom qui débloque et de recommencer bien sûr vu que mon niveau est encore niveau maternelle !!! merci de votre gentillesse à tous et à bientôt 👋. Esprit polynésien : rien de mieux …#polynesiefrancaise #polynesian #reotahiti #tahiti #polynesianspirit #polynesianculture #learning #karma 🙏🏻🙏🏻🙏🏻🙏🏻🙏🏻🏄🏽‍♀️

Une publication partagée par laurence boccolini (@lolobocco) le

infos coronavirus