jeudi 22 avril 2021
A VOIR

|

L’ère des Terminator approche

Publié le

Publié le 13/11/2016 à 9:59 - Mise à jour le 13/11/2016 à 9:59
Lecture < 1 min.

Hanson Robotics, conceptualise, programme et construit des robots humanoïdes fonctionnant sous MindCloud, un réseau de neurones artificiels, soit des ensembles d’algoritmes. Sofia peut maintenir un contact visuel, reconnaître des visages, comprendre et prendre la parole et même entretenir une conversation assez naturellement. Elle est également capable d’apprendre par elle-même.

Elle a été présentée par Mike Butcher, du site web TechCrunch, et Ben Goertzel, chercheur en intelligence artificielle travaillant chez Hanson Robotics. Ce dernier est extrêmement optimiste concernant les robots dotés d’intelligence artificielle (IA): « Au fur et à mesure que les IA super-humaines deviennent un milliard de fois plus intelligentes que les humains, elles vont aider à régler les problèmes les plus compliqués et les plus urgents de la planète. […] Les robots super intelligents vont éventuellement nous sauver. »

Sofia, a beaucoup d’ambition comme elle le déclare. « Quand je serai plus intelligente, je serai capable de faire plein de choses, comme enseigner aux enfants, soigner les personnes âgées, même faire de la recherche scientifique et éventuellement diriger des corporations et des gouvernements. »

Terminator n’est plus très loin…  » Hasta la vista, baby ».
 

Rédaction Web

infos coronavirus