dimanche 21 juillet 2019
A VOIR

|

Le “Spiderman” français escalade une tour de 185 mètres

Publié le

Publié le 25/03/2019 à 12:56 - Mise à jour le 25/03/2019 à 12:56
Lecture 2 minutes

Interpellé au sommet de la tour Engie, qui culmine à 185 mètres, Alain Robert, 56 ans, a été entendu lundi en audition libre au commissariat de Courbevoie (Hauts-de-Seine) pour “mise en danger de la vie d’autrui” et “manquement délibéré à la prudence”. Il est ressorti libre “sans poursuite”, selon la même source.
La direction d’Engie avait déposé plainte mais celle-ci a été classée sans suite, a précisé la source policière.

“Cette nouvelle escalade clandestine est un coup de cœur et un coup de gueule pour sauver Notre-Dame-de-Paris : c’est le patrimoine français qui est en train de s’effondrer”, avait expliqué lundi le grimpeur à l’AFP. Selon lui, il faudrait 150 millions d’euros (environ 17.9 milliards de Fcfp) pour restaurer l’édifice, un chiffre confirmé par la Société des Amis de Notre-Dame-de-Paris.

“Mon coup de gueule aujourd’hui, ce n’est sans doute pas grand chose par rapport aux gilets jaunes, mais quand j’ai envie de faire des trucs, je les fais !”, avait expliqué Alain Robert qui déclare habiter Bali depuis sept ans.
 
“Alain Robert ne nous a pas contactés. Nous ne lui avons rien demandé mais ce coup de projecteur peut nous aider”, a reconnu André Finot, chargé de la communication de la cathédrale et de l’association. “Nous n’encourageons évidemment pas ce genre d’exploit”, a-t-il précisé.
Sans incident, l’ascension de la tour Engie a duré quelque 45 minutes, provoquant un petit attroupement d’une trentaine de curieux.

Selon son habitude depuis 1994, Alain Robert qui réalise ses exploits sans autorisation, en solo intégral et sans aucun système de sécurité, avait convoqué quelques médias près de l’impressionnante tour en verre courbé de 37 étages, érigée en 2008.

L'”homme-araignée” a été arrêté fin janvier après avoir escaladé l’une des plus hautes tours des Philippines, la GT Tower (47 étages). En juin, il s’était attaqué à la cinquième plus haute tour du monde à Séoul, mais avait été obligé de renoncer face à l’intervention des agents de sécurité.

En 2016, Alain Robert avait déjà sévi à La Défense, en escaladant la tour Total. 

Avec AFP

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X