dimanche 15 septembre 2019
A VOIR

|

L’armée indienne poste des “empreintes” du Yéti sur les réseaux sociaux

Publié le

INDE - Des photos d'"empreintes" du Yéti postées par l'armée indienne ont déclenché mardi hilarité et scepticisme sur les réseaux sociaux.

Publié le 01/05/2019 à 7:38 - Mise à jour le 14/06/2019 à 15:18
Lecture 1 min.

INDE - Des photos d'"empreintes" du Yéti postées par l'armée indienne ont déclenché mardi hilarité et scepticisme sur les réseaux sociaux.

“Pour la première fois, une expédition en haute montagne de l’armée indienne a localisé les mystérieuses empreintes de la bête mythique ‘Yeti'”, ont tweeté, apparemment le plus sérieusement du monde, les forces armées de l’Inde, en postant trois clichés de traces dans la neige.

“L’insaisissable Homme des neiges n’avait été vu auparavant que dans le parc national de Makalu-Barun”, précise le tweet indien, en référence aux fameuses empreintes retrouvées par l’explorateur britannique Eric Shipton en 1951 sur un glacier du mont Everest.

D’après de vieilles légendes népalaise et tibétaine, le “Yéti” –l’abominable homme des neiges– est une créature simiesque, géante et féroce, qui hante les pentes de l’Himalaya. Son existence n’a encore jamais été prouvée scientifiquement. Selon des chercheurs, il s’agirait en fait d’un ours brun de l’Himalaya.

Le tweet de l’armée indienne n’a en tout cas pas convaincu les sceptiques.

Nombreux étaient ceux qui, sur les réseaux sociaux, exhortaient l’armée à être “responsable et prudente” et rappelaient que l’existence de l’Homme des neiges n’a jamais été démontrée.

“Sérieusement déçu de voir l’Armée propager de tels mythes ineptes comme s’ils étaient réels. J’attendais mieux de vous”, commentait l’un sur Twitter.

D’autres internautes préféraient manier l’ironie. “Félicitations, nous sommes toujours fiers de vous. Salut à l’expédition de l’armée indienne de haute montagne”, vantait malgré tout Tarun Vijay, un dirigeant du Bharatiya Janata Party (BJP, Parti du peuple indien) au pouvoir.

Selon l’armée, les empreintes de pieds mesurent 81 centimètres sur 38, et ont été repérées par une équipe de militaires le 9 avril près du camp de base de Makalu, une zone isolée à la frontière népalo-chinoise.

Un responsable de l’armée indienne a confié à l’AFP, sous couvert de l’anonymat, que les photos avaient été publiées dans le but de “soulever un peu de questionnement scientifique”.

SourceAFP

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le drame des violences conjugales en Polynésie française

La secrétaire d’État Marlène Schiappa a annoncé mettre en place un Grenelle spécifique aux territoires d’outre-mer le 25 novembre. Quel est le constat de cette violence en Polynésie et quelles sont les aides dont bénéficient les victimes ?

Ligue 1 Football : le point sur les grands changements avant la reprise

En football, après 2 longs mois d’arrêt, les footballeurs de ligue 1 reprennent petit à petit le chemin des terrains. L’occasion pour nous de faire le point sur les grands chantiers de l’intersaison avec en ligne de mire le mercato hivernal.

Les dangers des réseaux sociaux

Internet et les réseaux sociaux sont-ils des pièges dont les premières victimes sont les adolescents ? La question est plus que jamais d’actualité. En Polynésie, on n’échappe pas à l’utilisation intensive du Web qui peut parfois mener à des dérives. Pour éviter les pièges, la gendarmerie met régulièrement en place des actions. Les professionnels de santé se sont aussi saisis de cette problématique.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Un dernier hommage au brigadier Loïc Ly Sao

Vive émotion ce matin au commissariat de Papeete. L’ensemble du personnel de la DSP s’est réuni pour un dernier au-revoir à Loïc Ly Sao, leur collègue décédé dans un accident de VTT, dimanche dernier au Pic Vert.

Une grande enquête santé sur les maladies non transmissibles...

Une grande enquête santé 2019-2020 démarre la semaine prochaine dans l’ensemble des archipels de la Polynésie. Edouard Suhas, chargé de recherche à l'institut Louis Malardé, et le docteur Allal Louazani, responsable du bureau des maladies non transmissibles à l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), étaient nos invités pour en parler :

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV