lundi 25 janvier 2021
A VOIR

|

Inky, la pieuvre, s’évade d’un aquarium et rejoint l’océan

Publié le

Publié le 12/04/2016 à 8:55 - Mise à jour le 12/04/2016 à 8:55
Lecture 2 minutes

Il faut croire que les pieuvres sont des créatures intelligentes. Inky en est la preuve. Son évasion a fait le tour des médias anglo-saxons.

Il semblerait que le poulpe ait attendu la nuit pour activer son plan d’évasion. Les soigneurs ayant laissé le couvercle de son réservoir entrouvert, Inky serait descendu à l’extérieur de l’aquarium, aurait traversé la pièce distante de trois ou quatre mètres, avant de se glisser dans un tuyau d’évacuation de 15 centimètres de diamètre et 50 mètres de long menant à l’extérieur, directement dans les eaux de la baie de Hawke, au Nord de la Nouvelle-Zélande, relate le Guardian.
Une performance contorsionniste qui ne surprend pas vraiment puisque les pieuvres sont dépourvues d’os, et qu’elles sont capables de se glisser dans des espaces très étroits.

« Les pieuvres sont les reines de l’évasion, explique le directeur du Guardian. Mais Inky s’est vraiment dépasséE cette fois-ci. Je ne pense pas qu’elle était malheureuse avec nous, ou qu’elle se sentait seule, parce que les pieuvres sont des animaux solitaires. Mais elle est tellement curieuse. Elle a voulu découvrir ce qui se passait dehors. C’est dans sa personnalité », a confié Rob Yarell, directeur de l’aquarium national de Nouvelle-Zélande.

Inky avait été confiée à l’Aquarium national en 2014. Elle avait pour particularité des tentacules coupées et était devenue la mascotte car l’équipe et les visiteurs ont voté pour lui choisir un nom.

Selon le site d’informations Stuff, le personnel n’a pas prévu de lancer de recherches pour la retrouver, ni la remplacer pour le moment.
 

Rédaction Web

 

infos coronavirus