mercredi 17 juillet 2019
A VOIR

|

Il se coupe les oreilles pour ressembler à un perroquet

Publié le

Publié le 16/10/2015 à 5:59 - Mise à jour le 16/10/2015 à 5:59
Lecture 1 min.

À Bristol, un homme de 56 ans a décidé de se faire couper les deux oreilles pour ressembler à son animal favori : le perroquet. Ted Richards n’en ait pas à sa première transformation comme le rapporte le Daily Mail.    Il a déjà plus d’une centaine de piercings et tatouages dont plusieurs sur le visage, imitant les plumes des perroquets. L’homme est même allé jusqu’à se faire tatouer les yeux… Il s’est aussi fait couper la langue en deux.“C’est la meilleure chose qui me soit arrivée (…) Je ne peux pas arrêter de me regarder”, a-t-il déclaré au Daily Mail, en admirant sa nouvelle apparence. Prochaine étape pour lui : trouver un chirurgien qui accepte de transformer son nez en bec… 

Ted partage sa vie avec ses deux perroquets, Ellie et Teaka, un iguane et un pitbull. Mais son addiction aux transformations corporelles extrêmes ne l’a pas empêché de rencontrer l’amour : Suzannah, une jeune femme également adepte de tatouages et piercings, avec qui il pourrait bientôt s’installer. 

Rédaction Web

 

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

La vidéo incroyable d’une saisie record de drogue sur...

Les gardes-côtes américains ont dévoilé la vidéo d'un coup de filet impressionnant. Le 18 juin dernier, selon CNN, ils ont saisi 18 tonnes de cocaïne et 420 kilos de marijuana sur un sous-marin qui naviguait dans le Pacifique. Une saisie qui voudrait près de 60 milliards de Fcfp.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X