mercredi 21 avril 2021
A VOIR

|

Il pèse 192 kg à 10 ans

Publié le

Publié le 29/06/2016 à 9:19 - Mise à jour le 29/06/2016 à 9:19
Lecture < 1 min.

Dormir, manger, et passer du temps dans sa baignoire : les journées d’Arya tournent uniquement autour de ces trois activités. Déscolarisé, cet indonésien de 10 ans, originaire de Cipurwasari (Java) ne peut plus marcher sans perdre l’équilibre. Sa mère confie au Daily mail que son enfant est « toujours fatigué » et qu’il se plaint « d’essoufflement ». Impossible, pour les parents, de l’habiller avec des vêtements à sa taille. Il vit en pareo. 

Pour satisfaire son appétit, l’enfant effectue 5 repas par jour : très riches, ils sont composés de féculents et de viandes. Les portions sont conçues pour des adultes. La famille du garçon, modeste, avoue avoir du mal à le nourrir comme elle le voudrait : « Il a tout le temps faim, et peut avaler des repas pour deux personnes à tout moment de la journée » indique Rokayah, sa mère. 

A deux ans, Arya était déjà plus fort que les autres enfants du village. Mais rien d’inquiétant pour ses parents qui considéraient qu’il affichait tous les signes d’une bonne santé. Ils ont commencé à s’alarmer lorsque son poids est devenu « hors de contrôle » rapporte sa mère. Son père, agriculteur, dit avoir dépensé tout l’argent qu’il avait dans des traitements, mais les médecins du village ne parviennent pas à effectuer un diagnostic précis. Inquiets pour sa survie, ses parents l’ont astreint à un régime uniquement composé de riz brun.
 

Rédaction web

infos coronavirus