mardi 9 mars 2021
A VOIR

|

Huit policiers accusent des souris après la disparition de 540 kilos de paka

Publié le

Publié le 13/04/2018 à 11:56 - Mise à jour le 15/06/2019 à 3:08
Lecture < 1 min.

Il y a environ deux anssix tonnes de cannabis avaient été saisies et entreposées par les policiers dans un hangar appartenant aux forces de l’ordre dans la banlieue de Buenos Aires.

Ces derniers jours, lors d’un contrôle, des inspecteurs ont remarqué qu’il manquait plus d’une demi-tonne de drogue. Les soupçons se sont rapidement portés sur un ancien commissaire, qui n’avait jamais signé les formulaires de saisie avant de quitter son poste, en avril 2017.

Convoqués par la justice, le commissaire et trois de ses subordonnés ont avancé une explication légèrement fumeuse: le cannabis a été « mangé par des souris ».

Une hypothèse qui n’a pas vraiment convaincu les experts scientifiques qui ont expliqué que des souris n’auraient pas confondu la drogue avec de la nourriture et que si un grand groupe de souris l’avait mangée, on aurait trouvé de nombreux cadavres dans le hangar.

Ouf, on respire, car si les souris délaissaient les quenottes de nos bambins pour s’adonner elles aussi aux paradis artificiels ou à un business plus lucratif, notre monde filerait droit à sa perte.

Rédaction web

infos coronavirus

Premiers cas de covid en Nouvelle-Calédonie

Jusqu'à présent, la Nouvelle-Calédonie et Wallis-et-Futuna figuraient au rang des rares territoires Covid-free de la planète, grâce notamment à des quatorzaines obligatoires dans des...

Premier cas local de Covid-19 à Wallis et Futuna

"Il s'agit d'une personne qui était sortie de quatorzaine il y a plusieurs semaines après un test négatif. Cette personne a consulté...