mercredi 21 août 2019
A VOIR

|

Etats-Unis : la police se sert de Pokemon Go pour attirer les criminels recherchés

Publié le

Publié le 30/07/2016 à 7:41 - Mise à jour le 30/07/2016 à 7:41
Lecture 1 min.

Le jeu Pokemon Go n’en finit pas de faire le buzz. S’il est parfois à l’origine de fait divers, il donne aussi des idées aux autorités. Aux États-Unis, la police essaie d’attirer les criminels recherchés avec des pokemon rares… 
Le 16 juillet, le poste de police de Manchester dans le New Hampshire annonçait sur Facebook qu’un Dracofeu se trouvait dans ses locaux. “Le Dracofeu est un pokemon rare, nous ne ferons donc entrer qu’un certain nombre de personnes. Si votre nom figure sur la liste suivante vous êtes l’un des chanceux. Venez capturer le Darcofeu. Vite, avant qu’il s’enfuie !”, a publié la police sur Facebook. 

Les “chanceux” n’avaient bien sûr pas été tirés au sort : il s’agissait de personnes recherchées. Un message publié sur le ton de l’humour qui a été repris par la police de Smithfield en Virginie. “Le plus rare de tous les pokemon a été repéré dans le département de police de smithfield (…) Il est si rare qu’on ne peut permettre qu’à un nombre limité de personnes d’entrer dans le bâtiment pour l’attraper”, a écrit le responsable de la page, avant de lister plusieurs noms. “Cette liste sera mise à jour régulièrement, tant que le pokemon est là”, précise le statut. 

Ces initiatives, si elles n’ont pas permis d’enfermer des criminels, ont fait le buzz et amusé pas mal d’internautes. 
 

Rédaction web

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Dossier : tout sur l’allocation de rentrée scolaire

20 000 foyers ont reçu depuis jeudi dernier l’Allocation de rentrée scolaire (ARS) versée par la CPS. Cette aide financière est souvent indispensable pour les ménages les plus modestes. 35000 enfants de 2 à 21 ans vont pouvoir toucher entre 5000 et 24000 Fcfp pour acheter des fournitures scolaires. A qui s’adresse l’ARS ? A quel montant peut-on prétendre ? Réponses dans notre dossier :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction