fbpx
samedi 16 novembre 2019
A VOIR

|

Etats-Unis : la police se sert de Pokemon Go pour attirer les criminels recherchés

Publié le

Publié le 30/07/2016 à 7:41 - Mise à jour le 30/07/2016 à 7:41
Lecture < 1 min.

Le jeu Pokemon Go n’en finit pas de faire le buzz. S’il est parfois à l’origine de fait divers, il donne aussi des idées aux autorités. Aux États-Unis, la police essaie d’attirer les criminels recherchés avec des pokemon rares… 
Le 16 juillet, le poste de police de Manchester dans le New Hampshire annonçait sur Facebook qu’un Dracofeu se trouvait dans ses locaux. “Le Dracofeu est un pokemon rare, nous ne ferons donc entrer qu’un certain nombre de personnes. Si votre nom figure sur la liste suivante vous êtes l’un des chanceux. Venez capturer le Darcofeu. Vite, avant qu’il s’enfuie !”, a publié la police sur Facebook. 

Les “chanceux” n’avaient bien sûr pas été tirés au sort : il s’agissait de personnes recherchées. Un message publié sur le ton de l’humour qui a été repris par la police de Smithfield en Virginie. “Le plus rare de tous les pokemon a été repéré dans le département de police de smithfield (…) Il est si rare qu’on ne peut permettre qu’à un nombre limité de personnes d’entrer dans le bâtiment pour l’attraper”, a écrit le responsable de la page, avant de lister plusieurs noms. “Cette liste sera mise à jour régulièrement, tant que le pokemon est là”, précise le statut. 

Ces initiatives, si elles n’ont pas permis d’enfermer des criminels, ont fait le buzz et amusé pas mal d’internautes. 
 

Rédaction web

Des séjours thérapeutiques pour jeunes en difficulté

Depuis trois ans, le nombre de délits commis par des mineurs au fenua est en baisse. Afin de lutter contre la récidive, les adolescents sont pris en charge par la direction territoriale de la protection judiciaire de la jeunesse. Celle-ci agit sur trois leviers : la famille, l’insertion et la santé. Sur ce dernier volet, trois séjours thérapeutiques ont été organisés cette année. Le dernier vient de se terminer à la Presqu’île.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Partage culturel et environnemental entre la Polynésie et Hawaii

Le Pays et le consortium hawaiien Aha Moananuiakea, regroupant l’école Kamehameha, l’université de Hawaii, le Bishop Museum et la Polynesian Voyaging Society,...

La hausse du pain va donner un peu d’air...

C’est une petite hausse, mais une hausse qui soulage les boulangers. Adopté hier en conseil des ministres, le prix du pain est passé de 53 à 57 Fcfp. Tout juste de quoi lisser un peu les charges de certains boulangers. Produit d’appel, la baguette rapporte peu, et pèse lourd sur les charges salariales.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X