samedi 17 avril 2021
A VOIR

|

Covid-19 : en métropole, du ‘ori tahiti tout le temps, même en confinement

Publié le

Confinées oui, immobilisées non. En raison de la pandémie du coronavirus Covid-19, des danseuses de 'ori tahiti sont confinées chez elles, comme tous les métropolitains, mais pas question d'arrêter les cours de danse pour autant !

Publié le 19/03/2020 à 16:19 - Mise à jour le 19/03/2020 à 17:11
Lecture < 1 min.

Confinées oui, immobilisées non. En raison de la pandémie du coronavirus Covid-19, des danseuses de 'ori tahiti sont confinées chez elles, comme tous les métropolitains, mais pas question d'arrêter les cours de danse pour autant !


Partagée sur Facebook mardi par Tahia Cambet qui tient une école de danse à Paris, la vidéo comptabilise déjà plus de 37 000 vues.

Confinée chez elle comme tous les métropolitains en raison de la crise du Covid-19, Tahia Cambet et ses élèves continuent de danser, que ce soit en lisant, en faisant la vaisselle, en se brossant les dents, en arrosant les plantes ou encore en désinfectant leur intérieur. En se partageant leurs vidéos et en dansant, cela leur permettre de rester en contact grâce à la technologie, de faire une activité sportive et surtout, de s’évader grâce à leur passion.

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.