jeudi 19 septembre 2019
A VOIR

|

Bodyboard : Une manoeuvre spectaculaire

Publié le

Publié le 26/04/2016 à 8:29 - Mise à jour le 26/04/2016 à 8:29
Lecture 2 minutes

Cette vidéo a fait le buzz sur la toile depuis vendredi. Durant le round 3 du main event, Brahim Iddouch réalise cette manoeuvre incroyable contre le Tahitien Julien Miremont, qui a remporté le heat.
 
Depuis samedi, la compétition a été suspendue car la houle n’était pas assez forte. L’occasion pour les riders d’aller au contact de l’environnement polynésien et de réaliser des actions sociales. Mardi, ils ont participé à une opération bouturage. Ce mercredi matin, ils iront à la rencontre des enfants du service oncologie du CHT.
 
La compétition devrait reprendre jeudi 28 dès 7h30. Elle reprendra exactement au round 3, série 6. A ce stade, il reste 9 Tahitiens encore en course. Trois d’entre-eux sont déjà qualifiés pour le round 4 (huitièmes de finale) : Tahurai Henry, qui rencontrera le Hawaiien Dave Hubbard, le plus impressionnant depuis le début de la compétition. Quant à Cédric Estall et Julien Miremont ils seront opposés dans le Heat 2 du round 4. Sachant que la waiting period est fixée jusqu’au 2 mai prochain, deux possibilités s’offrent à la competition. Soit, elle se termine jeudi, soit elle se termine vendredi, sous réserve de vagues. Mais à l’heure actuelle, le spot de surf mythique de Teahupoo est très calme.
 

Rédaction Web 

 
PRATIQUE  

La Sparkgreen se déroule jusqu’au 2 mai. Retrouvez chaque soir un résumé à 19h25     sur votre chaîne TNTV.  Pour ceux qui ont raté le main event day 2, le replay ICI
Et suivez la compétition sur notre page dédiée. Cliquez ICI

Voici le tableau où figurent les  six autres Tahitiens qui essaieront de se qualifier pour ce round 4 
 
Il reste encore 27 séries :
 
11 séries dans le round 3 (5 ont déjà été disputées)
8 séries dans le round 4
4 séries en quarts de finale (round 5)
2 demi-finales
1 petite finale (pour déterminer les 3e et 4e places).
1 finale

 

 

La petite fourmi de feu : un désastre écologique

Elle est l’une des 100 espèces les plus envahissantes au monde : la petite fourmi de feu ou fourmi électrique dévaste tout sur son passage. Originaire d’Amérique centrale et du sud, elle a été signalée pour la première fois en 2004 à Mahina. Elle est présente aujourd’hui à Tahiti, Moorea, Rurutu, Huahine ou encore à Bora Bora... Le dossier de la rédaction :

Le drame des violences conjugales en Polynésie française

La secrétaire d’État Marlène Schiappa a annoncé mettre en place un Grenelle spécifique aux territoires d’outre-mer le 25 novembre. Quel est le constat de cette violence en Polynésie et quelles sont les aides dont bénéficient les victimes ?

Ligue 1 Football : le point sur les grands changements avant la reprise

En football, après 2 longs mois d’arrêt, les footballeurs de ligue 1 reprennent petit à petit le chemin des terrains. L’occasion pour nous de faire le point sur les grands chantiers de l’intersaison avec en ligne de mire le mercato hivernal.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Grands projets : “cela va voir le jour” assure...

L’ouverture de la session budgétaire de l’assemblée s’est tenue ce matin avec les discours des présidents de l’hémicycle de Tarahoi, Gaston Tong Sang, et celui de la Polynésie Française, Edouard Fritch. Ce dernier a dressé un bilan d’étape de son gouvernement et donné les orientations à venir. Un bilan jugé positif pour la majorité, mais très critiqué par l’opposition.

La petite fourmi de feu : un désastre écologique

Elle est l’une des 100 espèces les plus envahissantes au monde : la petite fourmi de feu ou fourmi électrique dévaste tout sur son passage. Originaire d’Amérique centrale et du sud, elle a été signalée pour la première fois en 2004 à Mahina. Elle est présente aujourd’hui à Tahiti, Moorea, Rurutu, Huahine ou encore à Bora Bora... Le dossier de la rédaction :

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV