jeudi 4 juin 2020
A VOIR

|

Angleterre : un écureuil ivre saccage un bar…

Publié le

Publié le 16/07/2015 à 9:51 - Mise à jour le 16/07/2015 à 9:51
Lecture < 1 min.

Dimanche dernier, Sam Boulter, patron du Railway Club de Honeybourne dans le Worcestershire, en Grande-Bretagne, a retrouvé son club privé dévasté. Bouteilles cassées, le contenu de la caisse éparpillé au sol, et tireuses à bières ouvertes.

« Lorsque j’ai ouvert la porte, l’endroit était complètement saccagé »a-t-il raconté mercredi au Worcester News. « J’ai d’abord pensé qu’on nous avait cambriolés, mais j’ai réalisé que je venais de déverrouiller la porte. » Il finit par découvrir le vrai coupable : un petit écureuil, caché derrière un paquet de chips… « Il avait l’air imbibé et un peu fatigué, il avait visiblement cavalé  sur les étagères et sur le bar, réussissant à déclencher les tireuses à bière. Il a dû s’accrocher à une poignée et a dû en boire un peu », a raconté le propriétaire du bar à la BBC. 

Sam Boulter a indiqué au Worcester News qu’il avait mis une heure pour capturer le rongeur à l’aide d’une corbeille à papier, et le relâcher dans son habitat naturel, et une heure encore pour nettoyer ses bêtises. Il estime avoir perdu environ 300 livres (plus de 40 000 Fcfp) de marchandises. 

Bien que très étonnante, cette histoire n’est pas la première du genre. Su Internet, de nombreuses vidéos circulent, montrant l’intérêt des écureuils pour l’alcool… 

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Un arbre planté pour chaque enfant né : l’ambition d’une...

Un bout de terre pour faire pousser des arbres et perpétuer la tradition du "pū fenua". À Paea, l’association "Un enfant un arbre un corail" souhaite offrir un arbre aux parents de nouveaux-nés. Depuis un peu plus d’un an, les plants grandissent et l’objectif est d’augmenter la production.

Orages et fortes pluies : vigilance jaune sur une...

Météo-France Polynésie a placé en vigilance jaune pour vent violent les zones : Australes Centre et Rapa. En vigilance jaune pour les orages : Tuamotu Sud, Gambier, Tuamotu Nord Ouest, Tuamotu Centre Sud, Tuamotu Centre Nord, Tuamotu Centre, Tuamotu Ouest, îles du Vent. En vigilance jaune pour fortes pluies : Tuamotu Sud, Gambier, Tuamotu Nord Ouest, Tuamotu Centre Sud, Tuamotu Centre Nord, Tuamotu Centre, Tuamotu Ouest, îles du Vent. Et en vigilance jaune pour fortes houles : Tuamotu Sud, Gambier. Cette forte houle provoquera une élévation importante du niveau de la mer dans les lagons exposés et de forts courants aux abords des passes.

Une nouvelle darse pour les pêcheurs de Raiatea

Après de longues années d’attente, les pêcheurs en haute mer de Raiatea ont enfin emménagé dans la nouvelle darse mitoyenne à la marina de Uturoa. Une acquisition rendue possible grâce au partenariat État/Pays. De quoi redonner du dynamisme aux professionnels du secteur…

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV