jeudi 9 juillet 2020
A VOIR

|

À 6 ans, elle fait le buzz avec une vidéo de ‘ori Tahiti

Publié le

Kavake, jeune danseuse de 6 ans, a fait le buzz sur Facebook avec une vidéo de 'ori Tahiti tournée à Rangiroa.

Publié le 06/05/2020 à 14:17 - Mise à jour le 19/05/2020 à 15:18
Lecture < 1 min.

Kavake, jeune danseuse de 6 ans, a fait le buzz sur Facebook avec une vidéo de 'ori Tahiti tournée à Rangiroa.

To my wonderful friends and family :May the sun bring you new energy by day ☀️May the "Kavake" softly restore you by night 🌙May the rain wash away your worries 💧May the breeze blow new strength into your being ❄May the walk gently through the world 🌏And know its beauty all the days of your life ❤🙏🏻Hello May, the most colorful month of all ! ❤🧡💛💚💙💜💖

Posted by Kavake Ori from Rangiroa on Saturday, May 2, 2020

Kavake Paquier est une petite fille originaire des Tuamotu comme les autres, ou presque. Elle est passionée de ‘ori Tahiti, qu’elle danse depuis 3 ans à l’école Turereura, de poésie mais aussi d’échecs, qu’elle pratique régulièrement avec son papa. Âgée de tout juste 6 ans, elle aime partager, sous la bienveillance de ses parents, son quotidien sur sa page Facebook Kavake Ori from Rangiroa (danse, musique, poésie).

Manunu, sa maman, nous raconte : « cela fait partie intégrante de sa vie quotidienne, car ici nous avons la chance d’avoir du temps pour nous… à défaut de passer des heures dans la circulation, nous ici, avec Kavake on danse, on pratique du yoga et on apprend des poésies » Et elles tournent des vidéos qui sont ensuite partagées avec sa communauté sur Facebook.

L’une de ces vidéos s’est démarquée des autres. Aujourd’hui elle frôle les 370 000 vues sur Facebook, en seulement 4 jours ! Sur cette vidéo, on voit Kavake danser sur une plage du côté de Avatoru à Rangiroa. « Chaque semaine on se lance un challenge, celui d’apprendre une chorégraphie ou une poésie. Là, c’était une petite chorégraphie. La semaine d’avant, elle interprétait une fable : « LE HÉRON » de Jean de La Fontaine«  nous explique Manunu.

La famille a fait le choix de rester en confinement. Kavake et sa maman n’ont donc pas encore croisé beaucoup de monde depuis la sortie de la vidéo il y a quelques jours et n’ont pas pu mesurer l’étendue du buzz. « Mais sur Facebook beaucoup de gens de Rangiroa l’ont likée et partagée » affirme Manunu.

Et si après avoir vu cette vidéo vous en voulez encore, sachez que Kavake et Manunu préparent une nouvelle vidéo. « Je travaille sur le sujet… Mais ce sera de la danse encore » assure Manunu.

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV