mardi 15 octobre 2019
A VOIR

|

Vidéos – Michel Monvoisin, Pdg d’ATN: “On est tout à fait armés pour résister à l’arrivée de French Blue.”

Publié le

Publié le 05/11/2017 à 10:06 - Mise à jour le 05/11/2017 à 10:06
Lecture 2 minutes

Michel Monvoisin, P-dg de la compagnie locale Air Tahiti Nui, s’il n’est pas inquiet pour Atn, se déclare néanmoins “inquiet pour French Blue.” Et de s’expliquer: “Ils vont mettre 100 000 sièges sur la Polynésie, cela me paraît un peu beaucoup , d’autant que s’ils visent la clientèle des pensions de familles.”. “Il y-a-t-il 100 000 chambres dans les pensions en Polynésie” s’interroge Michel Monvoisin.

Se défendant d’avoir tenu des propos, selon nos sources, “alarmistes”, lors d’une réunion avec les employés de la compagnie, concernant une éventuelle menace sur les emplois au sein d’ATN, Michel Monvoisin estime qu’ ATN, “en a vu d’autres.”. “ATN est passé par des moments difficiles. ATN a 19 ans, et connaît bien la destination, on a de belles alliances.” Pour le Pdg, “On prépare l’arrivée de French Blue, on est tout à fait armé pour résister.”

Concernant sa stratégie, alignement des tarifs etc… il élude la question: “Vous verrez bien.(…) French Blue n’a pas encore annoncé ses tarifs. On entend 20% de baisse, mais moi j’ai lu 10%. On attend de voir ce qu’il va faire. Aujourd’hui, il ne les a pas annoncé ses tarifs. (NDLR: Marc Rochet, Pdg de French Blue.)”

Quant à savoir s’il n’est pas déçu que le Pays accueille à bras ouvert cette compagnie concurrente, “Non pas du tout.”, expliquant que “le ciel est libre, une compagnie arrive en demandant des droits de trafic, c’est tout à fait normal qu’elle les obtienne. (…) Le ciel est ouvert, il l’a toujours été.”

Interrogé sur 2018, savoir si celle-ci sera une année difficile pour ATN, entre amortissement de nouveaux appareils dont un Boeing qui arrive l’année prochaine et le lancement d’une compagnie de transport en hélicoptère, Michel Monvoisin estime que “Non, pas particulièrement.”
 

Rédaction Web

Le reportage de Thomas Chabrol sur les réactions des professionnels du tourisme à la venue de French Blue.

Interview de Michel Monvoisin, pdg d’Air Tahiti Nui par Tamara Sentis

La filière crevette veut faire décoller sa production

Dans le cadre de la fête de la science, l'Ifremer organise sa journée porte ouverte samedi à Vairao de 8h30 à 15 heures. Maintenant que l'institut a cédé ses droits sur la souche de la crevette bleue au pays, la filière en plein développement, ambitionne de doubler, voire de tripler sa production, face à une demande en hausse.

Quelles actions pour prévenir l’illettrisme en Polynésie ?

Facteur de décrochage scolaire, l’illettrisme fait l’objet d’une attention particulière des pouvoirs publics. Boîte à livre, ateliers lectures, ou remise à niveau : quelles actions sont déployées pour prévenir ce handicap ?

La petite fourmi de feu : un désastre écologique

Elle est l’une des 100 espèces les plus envahissantes au monde : la petite fourmi de feu ou fourmi électrique dévaste tout sur son passage. Originaire d’Amérique centrale et du sud, elle a été signalée pour la première fois en 2004 à Mahina. Elle est présente aujourd’hui à Tahiti, Moorea, Rurutu, Huahine ou encore à Bora Bora... Le dossier de la rédaction :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires