mardi 15 octobre 2019
A VOIR

|

“Smart Polynésia” ou 70 mesures en faveur du numérique

Publié le

Publié le 21/11/2017 à 14:09 - Mise à jour le 21/11/2017 à 14:09
Lecture 3 minutes

“Ce sont des mesures qui déclinent l’ensemble des actions, au nombre de 70 que nous pensons être utiles à la transformation numérique de la Polynésie française. Que ce soit dans le domaine de l’administration du Pays ou de l’Etat, et aussi du privé. “, explique Jean-Christophe Bouissou, ministre en charge du Numérique, pour qui, “Si nous ne sommes pas au rendez-vous d’ici 2025, nous aurons accusé énormément de retard. Tous les emplois de demain sont en relation avec le numérique”.

Concernant l’administration, tout le système d’information de la Polynésie française devra adopter les normes en matière de numérique, car d’ici 2022, le gouvernement tient à ce que toutes les pièces administratives soient dématérialisées. “Nous devons créer un coffre-fort numérique pour donner de la validité sur ces pièces administratives et nous avons souhaité que l’administration, l’éducation, le tourisme, la santé, que l’ensemble de ces domaines sectoriels puissent bénéficier de soutien de la part du Pays, et du secteur privé pour effectuer cette transformation”.

Cet objectif sous-entend de former les jeunes à cet effet. “Demain, nous aurons besoin d’énormément de jeunes qui savent faire du codage. La Polynésie qui est à 12 heures de décalage horaire de la France et de l’Europe à sa carte à jouer dans ce domaine. Les grandes entreprises, comme des banques, ont besoin constamment qu’il y ait de la digitalisation d’éléments d’information, et cela de jour comme de nuit.”

Pour résumer, mettre en pratique le principe du “Follow the Sun”, qui consiste, lorsqu’une entreprise possède ses sièges dans plusieurs pays, à travailler sur plusieurs fuseaux horaires. Concrètement, une équipe qui commence à traiter une tâche peut alors la relayer à l’équipe suivante une fois son service fermé, et ainsi de suite. Plus d’interruption dans le traitement de l’info.

Quant au problème de connexion et de faible débit que l’on rencontre en Polynésie, “Tout cela va se régler rapidement vous n’avez pas idée des avancées que l’on peut réaliser très rapidement dans le déploiement de ce que sera par exemple la 5G demain. Tout cela s’accélère. On est passé de la 3G à la 4G, attendez-vous demain à avoir encore plus de débit.”

La première journée consacrée à ce projet ambitieux sera organisée le 5 décembre prochain et dédiée à la présentation du “Smart Polynesia” et à la valorisation d’initiatives numériques concrètes menées en Polynésie française.

Un site Internet, sera lancé début décembre, pour présenter le Schéma directeur d’aménagement du numérique et le détail du plan d’actions mais aussi alimenter le débat avec 6 forums thématiques. On y trouvera aussi les actualités du numérique en Polynésie française, un espace participatif et un relais sur les réseaux sociaux.
 

Rédaction web avec JB Calvas

Autres points abordés en conseil des ministres:
Attribution de subventions de fonctionnement aux associations sportives
Maintien du prix des hydrocarbures au 1er décembre
Projet de loi du Pays portant diverses mesures fiscales à l’importation pour l’année 2018
Agrément d’un projet d’investissement dans le secteur de l’industrie
Projet de loi du Pays portant modification du code des impôts
Soutien à la création audiovisuelle et numérique
Organisation de l’Information Géographique en Polynésie française
Location d’un terrain au profit du Conseil des femmes de Polynésie
Subvention pour l’association Bio Fetia
Refonte de la règlementation en matière d’hébergement touristique en Polynésie française
Convention relative à l’affectation et au suivi du cursus des internes
Subventions du ministère des Solidarités et de la Santé à des associations
Licence d’exploitation et obligations de service public dans le transport maritime interinsulaire
Réglementation de l’activité de transport routier particulier avec chauffeur
Projet de convention « Collèges numériques et innovation pédagogique »
Subventions pour des établissements scolaires du secondaire
Attribution de subventions aux associations culturelles

En pièce jointe, le compte rendu du conseil des ministres

La filière crevette veut faire décoller sa production

Dans le cadre de la fête de la science, l'Ifremer organise sa journée porte ouverte samedi à Vairao de 8h30 à 15 heures. Maintenant que l'institut a cédé ses droits sur la souche de la crevette bleue au pays, la filière en plein développement, ambitionne de doubler, voire de tripler sa production, face à une demande en hausse.

Quelles actions pour prévenir l’illettrisme en Polynésie ?

Facteur de décrochage scolaire, l’illettrisme fait l’objet d’une attention particulière des pouvoirs publics. Boîte à livre, ateliers lectures, ou remise à niveau : quelles actions sont déployées pour prévenir ce handicap ?

La petite fourmi de feu : un désastre écologique

Elle est l’une des 100 espèces les plus envahissantes au monde : la petite fourmi de feu ou fourmi électrique dévaste tout sur son passage. Originaire d’Amérique centrale et du sud, elle a été signalée pour la première fois en 2004 à Mahina. Elle est présente aujourd’hui à Tahiti, Moorea, Rurutu, Huahine ou encore à Bora Bora... Le dossier de la rédaction :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Turama vous éclaire sur le démarchage à domicile

L’enquête Fetii Fenua vient de démarrer. Initiée par l’Institut de la Statistique, elle doit permettre de mieux connaître les mouvements de population en Polynésie et leurs besoins. Des enquêteurs viendront vous rendre visite. Comment les différencier des démarcheurs ? Nous répondons à cette question avec notre invité Raiarii Tama, chargé de communication de la Direction générale des Affaires Economiques (DGAE).

Tautira : un ahima’a géant pour 2600 convives

Plus de 2600 femmes protestantes se sont réunis samedi à Tautira pour donner leur analyse spirituelle de l’amour. Pour l’occasion, la paroisse de Tautira a préparé un four tahitien exceptionnel.