mardi 15 octobre 2019
A VOIR

|

Le travail carcéral pour préparer la réinsertion des détenus

Publié le

Publié le 09/08/2017 à 16:57 - Mise à jour le 09/08/2017 à 16:57
Lecture 2 minutes

Ces détenus condamnés à 2 ans ou moins préparent leur sortie. Au centre de détention de Tatutu comme à celui de Nuutania, des ateliers professionnels sont proposés pour maintenir une activité le temps de l’emprisonnement.

Quinze  volontaires travaillent à l’assemblage de compteurs électriques. Pose de disjoncteur, câblage, tout est assemblé sur place. Le matériel et les outils sont mis à disposition  par la société Engie. L’accès à l’emploi est l’un des outils de réinsertion. Dans cet ateliers, les détenus travaillent pour acquérir de nouvelles compétences.

“Je m’occupe de tous les câblages, dénuder les fils puis après les sertir avec les embouts. Ce travail me donne l’opportunité de préparer ma sortie. Dans la vie courante, je faisais un peu de bricolage, mais je n’avais jamais fait d’électricité. Quand on nous a proposé cette formation, je me suis porté volontaire.”, explique un détenu.

Yvan Colin, directeur adjoint du Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation, nous en dit plus “Ce type d’activité se pratique beaucoup dans les prisons de métropole. Le travail pénal. C’est une excellente chose qu’à Tatutu, la direction ait pu lancer ce projet en partenariat avec EDT engie.”

Espérant que ce travail sera pérenne, Yvan Colin souhaite aussi que de nouveaux partenaires se déclarent. “Des contacts ont été pris dans ce sens avec certaines grosses entreprises locales.”

Pour lui, la réinsertion est primordiale pour les détenus. “On se réinsère en étant acteur de sa détention. Au-delà de cela, nous sommes très demandeurs de formations qui sont faites en partenariat avec le Sefi, et d’ailleurs, une formation aux métiers de l’agriculture devrait voir le jour en août prochain.” Cet apprentissage initié par Docéo Formation, concernera 12 détenus qui suivront ce cursus durant douze semaines.
 
Avec un contrat à temps partiel de 15 heures par semaine, les détenus peuvent ainsi aménager leur peine. Un contrat qui durera le temps de leur détention. Le centre de détention de Papeari accueille 195 détenus. Au total 87 détenus ont un travail en attendant leur remise en liberté.

 

Rédaction web avec Thomas Chabrol

Le reportage de TNTV du 10 août 2017

La filière crevette veut faire décoller sa production

Dans le cadre de la fête de la science, l'Ifremer organise sa journée porte ouverte samedi à Vairao de 8h30 à 15 heures. Maintenant que l'institut a cédé ses droits sur la souche de la crevette bleue au pays, la filière en plein développement, ambitionne de doubler, voire de tripler sa production, face à une demande en hausse.

Quelles actions pour prévenir l’illettrisme en Polynésie ?

Facteur de décrochage scolaire, l’illettrisme fait l’objet d’une attention particulière des pouvoirs publics. Boîte à livre, ateliers lectures, ou remise à niveau : quelles actions sont déployées pour prévenir ce handicap ?

La petite fourmi de feu : un désastre écologique

Elle est l’une des 100 espèces les plus envahissantes au monde : la petite fourmi de feu ou fourmi électrique dévaste tout sur son passage. Originaire d’Amérique centrale et du sud, elle a été signalée pour la première fois en 2004 à Mahina. Elle est présente aujourd’hui à Tahiti, Moorea, Rurutu, Huahine ou encore à Bora Bora... Le dossier de la rédaction :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Tautira : un ahima’a géant pour 2600 convives

Plus de 2600 femmes protestantes se sont réunis samedi à Tautira pour donner leur analyse spirituelle de l’amour. Pour l’occasion, la paroisse de Tautira a préparé un four tahitien exceptionnel.

Moloka’i Hoe : la préparation des juniors d’EDT Va’a

La grande course hawaiienne Moloka’i Hoe aura lieu ce dimanche. Sur le départ, on retrouvera l’équipe junior d’EDT Va’a, qui signe sa première participation.

Le pourquoi du black-out à Tahiti

Patrick Desfour, chef du service exploitation réseaux Tahiti chez EDT, était notre invité en plateau pour nous expliquer le pourquoi du black-out qui a touché Tahiti pendant 4 heures jeudi après-midi.

catégories populaires