lundi 14 octobre 2019
A VOIR

|

“Défi pour la terre” : Une traversée pour sensibiliser les jeunes à l’environnement

Publié le

Publié le 06/06/2019 à 13:32 - Mise à jour le 06/06/2019 à 13:32
Lecture 2 minutes

Les océans sont les poumons de la planète et nous fournissent l’oxygène que nous respirons : tel est le message qui est répété en mer aux jeunes des différents collèges de Tahiti qui participent au Défi pour la terre. Pour l’occasion, une traversée entre Tahiti et Moorea pour s’informer et mieux connaître les actions d’associations de protection de l’environnement était organisée ce vendredi. “Le travail de sensibilisation est permanent, et la meilleure des pédagogies finalement, c’est la répétition, donc notre travail est infini. (…) Il est plus que temps qu’on change nos comportements afin qu’il y ait au moins un espoir de sauver cette magnifique planète” explique Ludovic Bardoux, coordinateur de l’association La Brigade Verte.

>> > Lire aussi : La Brigade verte reprend son grand nettoyage

Apres deux ans d’existence, l’association Coral Gardeners est devenue un acteur incontournable pour la préservation des coraux. Lors d’opérations de bouturage ou d’interventions dans les établissements scolaires, le jeune public prend de plus en plus conscience de l’importance des récifs coralliens. “Il faut sensibiliser la génération future. (…) Il faut arriver à réduire l’emprunte carbone de chacun et ainsi préserver les océans. Les jeunes ont conscience aujourd’hui qu’un corail ce n’est pas juste un caillou, c’est un être vivant qui fait partie de la vie de tout le monde” explique Taiano Teiho, membre de Coral Gardeners.

> La fibre éco-citoyenne

La cause environnementale est un enjeu de société. Parmi les collégiens présents aujourd’hui, certains s’engageront peut-être auprès des associations présentes à bord. Beaucoup d’entre eux ont déjà la fibre éco-citoyenne et participent à des opérations de nettoyage : “Avant j’utilisais des bouteilles, maintenant je prends une gourde. Et je ne mets plus mes déchets par terre, je les mets à la poubelle (…) J’ai vraiment très peur pour la suite car ici on a une très belle île mais les hommes la rendent très sale” nous dit Wilfried, élève en 4ème. “J’ai appris avec l’association Les Libellules qu’on pouvait faire du sport en nettoyant les routes (…) et que s’il n’y avait pas l’océan, on ne pourrait pas respirer car il produit de l’air (…) Chez moi, on trie beaucoup les déchets pour l’environnement, on sait que c’est important” nous dit encore Marline, élève de 3ème.

Avec des jeux, des panneaux d’informations, et l’intervention de spécialistes, les élèves apprennent à avoir les bons gestes. La Brigade Verte leur rappelle aussi que l’effort doit être collectif car même à notre petite échelle, les lagons de Polynésie sont menacés.
 

Rédaction web avec Thomas Chabrol

La filière crevette veut faire décoller sa production

Dans le cadre de la fête de la science, l'Ifremer organise sa journée porte ouverte samedi à Vairao de 8h30 à 15 heures. Maintenant que l'institut a cédé ses droits sur la souche de la crevette bleue au pays, la filière en plein développement, ambitionne de doubler, voire de tripler sa production, face à une demande en hausse.

Quelles actions pour prévenir l’illettrisme en Polynésie ?

Facteur de décrochage scolaire, l’illettrisme fait l’objet d’une attention particulière des pouvoirs publics. Boîte à livre, ateliers lectures, ou remise à niveau : quelles actions sont déployées pour prévenir ce handicap ?

La petite fourmi de feu : un désastre écologique

Elle est l’une des 100 espèces les plus envahissantes au monde : la petite fourmi de feu ou fourmi électrique dévaste tout sur son passage. Originaire d’Amérique centrale et du sud, elle a été signalée pour la première fois en 2004 à Mahina. Elle est présente aujourd’hui à Tahiti, Moorea, Rurutu, Huahine ou encore à Bora Bora... Le dossier de la rédaction :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires