lundi 14 octobre 2019
A VOIR

|

Un instituteur accusé de viol et d’agressions sexuelles sur des élèves

Publié le

Un instituteur a été mis en examen, ce mardi, pour viol aggravé et agressions sexuelles sur mineures. L’enseignant est mis en cause par plusieurs de ses anciennes élèves pour des faits présumés remontant à 2008, lorsqu’il exerçait dans une école de Moorea.

Publié le 17/09/2019 à 16:35 - Mise à jour le 18/09/2019 à 13:50
Lecture 1 min.

Un instituteur a été mis en examen, ce mardi, pour viol aggravé et agressions sexuelles sur mineures. L’enseignant est mis en cause par plusieurs de ses anciennes élèves pour des faits présumés remontant à 2008, lorsqu’il exerçait dans une école de Moorea.

L’an dernier, l’une de ses anciennes élèves, devenue majeure, a déposé plainte à la gendarmerie. Elle a expliqué avoir été agressée par son instituteur en 2008 alors qu’elle était en CM2.

Cet homme de 45 ans aujourd’hui aurait commis sur elle une pénétration digitale et ce, au sein même de la classe où il enseignait. Ce que le mis en cause a fini par reconnaître devant les enquêteurs au cours de sa garde à vue.

Mais l’instituteur est aussi suspecté d’agressions sexuelles sur trois autres de ses anciennes élèves. D’autres accusations, qu’il nie cette fois. Lors de son audition et devant le juge d’instruction, l’homme n’a pas été très bavard mais il a nié être attiré par les enfants.

Compte tenu du risque de réitération des faits, sachant que le quadragénaire exerce toujours, le juge des libertés et de la détention a décidé de l’écrouer à Nuutania pour la suite de l’enquête. Des confrontations avec ses victimes supposées devraient être organisées dans les mois à venir.

La filière crevette veut faire décoller sa production

Dans le cadre de la fête de la science, l'Ifremer organise sa journée porte ouverte samedi à Vairao de 8h30 à 15 heures. Maintenant que l'institut a cédé ses droits sur la souche de la crevette bleue au pays, la filière en plein développement, ambitionne de doubler, voire de tripler sa production, face à une demande en hausse.

Quelles actions pour prévenir l’illettrisme en Polynésie ?

Facteur de décrochage scolaire, l’illettrisme fait l’objet d’une attention particulière des pouvoirs publics. Boîte à livre, ateliers lectures, ou remise à niveau : quelles actions sont déployées pour prévenir ce handicap ?

La petite fourmi de feu : un désastre écologique

Elle est l’une des 100 espèces les plus envahissantes au monde : la petite fourmi de feu ou fourmi électrique dévaste tout sur son passage. Originaire d’Amérique centrale et du sud, elle a été signalée pour la première fois en 2004 à Mahina. Elle est présente aujourd’hui à Tahiti, Moorea, Rurutu, Huahine ou encore à Bora Bora... Le dossier de la rédaction :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Tautira : un ahima’a géant pour 2600 convives

Plus de 2600 femmes protestantes se sont réunis samedi à Tautira pour donner leur analyse spirituelle de l’amour. Pour l’occasion, la paroisse de Tautira a préparé un four