lundi 14 octobre 2019
A VOIR

|

Vidéos – Mort à Tahaa : les enfants de la victime séparés de la famille, la grand-mère témoigne

Publié le

Publié le 09/08/2018 à 8:39 - Mise à jour le 13/06/2019 à 13:20
Lecture 2 minutes

Isabelle Caillot

Le 1er janvier dernier, un homme a été retrouvé pendu à Tahaa. Les premiers éléments de l’enquête accréditaient la thèse du suicide, mais après des révélations faites par les enfants de la victime, il s’agirait en fait d’un meurtre déguisé.

L’auteur serait la mère des enfants. La femme ne conteste pas les faits qui lui ont été reprochés. En juillet, elle a été placée en détention provisoire à Nuutania.

> Les enfants confiés à leur grand-mère

Mais avant cela, elle a confié ses enfants à la mère de son défunt compagnon. Mercredi, le juge des enfants a décidé de retirer la garde des enfants à leur grand-mère, Isabelle Caillot. Désemparée, elle a décidé de faire connaître son histoire : “Ça fait 8 mois que je m’occupe de mes petits-enfants, que j’essaie de faire le mieux pour eux. (…) La juge me dit qu’elle n’a rien a me reprocher, que c’est juste à cause de l’instruction, parce que pour elle, il n’y a pas de neutralité.”

La grand-mère a donc trouvé une famille qui acceptait de prendre les enfants parce qu’ils avaient été touchés par l’histoire de la famille. “Mais l’assistante sociale qui s’occupe du dossier d’assistance éducative, a volontairement menti sur cette famille en disant qu’ils se sont désistés parce que son but c’est de les mettre (les enfants, NDLR) dans un foyer complètement inhumain. mes petits-enfants maintenant sont loin de nous, loin de tout.” 

> Retirés “en urgence” par les services sociaux

Isabelle Caillot reproche également aux services sociaux de lui avoir retiré les enfants en “urgence”, sans raison. “Ils ne nous ont même pas laissé le temps de les préparer. Le service social les a pris en mesure d’urgence comme si on était… quoi ? Des criminels ? Les petits pleuraient. Ils leur mentaient en leur disant qu’ils allaient retrouver leur grand-mère, ce qui n’est pas le cas.”
Tout contact entre les petits-enfants et la famille a été coupé.

Me Smaïn Bennouar, l’avocat d’Isabelle Caillot, va faire appel de la décision du juge des enfants. Il y aurait eu selon lui des erreurs dans les procédures. Mais la plus grave pour lui, a été de séparer des enfants de la seule famille qu’il leur reste. “On ne peut pas les préserver. C’est quelque chose qui les suivra tout le temps. On ne peut pas dire qu’aujourd’hui des enfants de 4 et 6 ans vont faire un deuil et au bout de quelques jours, quelques mois, quelques semaines n’y penseront plus. Ça fait partie de leur vie, ils le vivront encore pendant longtemps et je crois que cette décision ne participe pas à un apaisement ou en tout cas à un épanouissement des enfants.” 
 

Rédaction web avec Sam Teinaore

Me Smaïn Bennouar, avocat d’Isabelle Caillot

La filière crevette veut faire décoller sa production

Dans le cadre de la fête de la science, l'Ifremer organise sa journée porte ouverte samedi à Vairao de 8h30 à 15 heures. Maintenant que l'institut a cédé ses droits sur la souche de la crevette bleue au pays, la filière en plein développement, ambitionne de doubler, voire de tripler sa production, face à une demande en hausse.

Quelles actions pour prévenir l’illettrisme en Polynésie ?

Facteur de décrochage scolaire, l’illettrisme fait l’objet d’une attention particulière des pouvoirs publics. Boîte à livre, ateliers lectures, ou remise à niveau : quelles actions sont déployées pour prévenir ce handicap ?

La petite fourmi de feu : un désastre écologique

Elle est l’une des 100 espèces les plus envahissantes au monde : la petite fourmi de feu ou fourmi électrique dévaste tout sur son passage. Originaire d’Amérique centrale et du sud, elle a été signalée pour la première fois en 2004 à Mahina. Elle est présente aujourd’hui à Tahiti, Moorea, Rurutu, Huahine ou encore à Bora Bora... Le dossier de la rédaction :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Tautira : un ahima’a géant pour 2600 convives

Plus de 2600 femmes protestantes se sont réunis samedi à Tautira pour donner leur analyse spirituelle de l’amour. Pour l’occasion, la paroisse de Tautira a préparé un four tahitien exceptionnel.

Moloka’i Hoe : la préparation des juniors d’EDT Va’a

La grande course hawaiienne Moloka’i Hoe aura lieu ce dimanche. Sur le départ, on retrouvera l’équipe junior d’EDT Va’a, qui signe sa première participation.

Le pourquoi du black-out à Tahiti

Patrick Desfour, chef du service exploitation réseaux Tahiti chez EDT, était notre invité en plateau pour nous expliquer le pourquoi du black-out qui a touché Tahiti pendant 4 heures jeudi après-midi.

catégories populaires