mardi 15 octobre 2019
A VOIR

|

Un chasseur sous-marin décédé à Teahupo’o

Publié le

Nouveau décès d'un chasseur sous-marin mercredi. Dans un communiqué, le JRCC rappelle les consignes à respecter pour cette activité :

Publié le 22/08/2019 à 13:32 - Mise à jour le 22/08/2019 à 16:52
Lecture 1 min.

Nouveau décès d'un chasseur sous-marin mercredi. Dans un communiqué, le JRCC rappelle les consignes à respecter pour cette activité :

Mercredi soir, le JRCC Tahiti a coordonné une opération de recherche au large de Teahupo’o pour retrouver un chasseur sous-marin, parti en mer en fin d’après-midi et qui n’est pas rentré à la tombée de la nuit. Ce sont les pompiers de Vairao qui ont donné l’alerte, informés par la famille du chasseur sous-marin à 21h30.

Un important dispositif de recherche terrestre composé de pompiers et de policiers municipaux, a été engagé et renforcé de moyens de secours nautiques : embarcations et jetskis des pompiers et de la fédération polynésienne de surf.

Le JRCC Tahiti a rapidement sollicité le concours de l’hélicoptère Dauphin qui a été déclenché par le Haut-commissariat. Des plongeurs ont également pris part aux recherches.
L’hélicoptère a localisé la personne recherchée, avant de l’hélitreuiller puis de l’évacuer vers une ambulance des pompiers de Vairao, en coordination avec le SAMU PF. Le médecin arrivé sur place n’a pu que constater le décès du chasseur-sous-marin.

Cette opération à l’issue tragique est l’occasion de rappeler les conseils de prudence :

  • Ne jamais partir seul en chasse sous-marine ;
  • Eviter de sortir en mer la nuit ;
  • Informer sa famille de son départ et de son heure de retour éventuel, ainsi que des
    modalités pour déclencher les secours.

La filière crevette veut faire décoller sa production

Dans le cadre de la fête de la science, l'Ifremer organise sa journée porte ouverte samedi à Vairao de 8h30 à 15 heures. Maintenant que l'institut a cédé ses droits sur la souche de la crevette bleue au pays, la filière en plein développement, ambitionne de doubler, voire de tripler sa production, face à une demande en hausse.

Quelles actions pour prévenir l’illettrisme en Polynésie ?

Facteur de décrochage scolaire, l’illettrisme fait l’objet d’une attention particulière des pouvoirs publics. Boîte à livre, ateliers lectures, ou remise à niveau : quelles actions sont déployées pour prévenir ce handicap ?

La petite fourmi de feu : un désastre écologique

Elle est l’une des 100 espèces les plus envahissantes au monde : la petite fourmi de feu ou fourmi électrique dévaste tout sur son passage. Originaire d’Amérique centrale et du sud, elle a été signalée pour la première fois en 2004 à Mahina. Elle est présente aujourd’hui à Tahiti, Moorea, Rurutu, Huahine ou encore à Bora Bora... Le dossier de la rédaction :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires