dimanche 13 octobre 2019
A VOIR

|

Procès Marlier : « J’ai pourri la société et j’ai peut-être aussi détruit des familles. Mais sous l’effet de cette drogue, on n’y pense pas »

Publié le

Publié le 22/08/2018 à 15:47 - Mise à jour le 13/06/2019 à 13:20
Lecture 2 minutes

« J’ai pourri la société et j’ai peut-être aussi détruit des familles. Mais sous l’effet de cette drogue, on n’y pense pas ». Moerani Marlier, dit « El Chapo », s’est livré à un mea culpa aux accents sincères au deuxième jour du procès.

Toutefois, l’homme de 38 ans a refusé d’endosser seul la responsabilité de ce trafic, d’autant que d’autres prévenus se sont montrés bien moins bavards, comme s’ils cherchaient à minimiser leurs responsabilités.

Parmi eux : Steven Raynal, qui aurait acquis à Los Angeles 1,2 kilo d’ice en septembre 2017 pour les remettre à la mule chargée de ramener la drogue en Polynésie. Celui-ci a assuré que Moerani Marlier lui avait donné le numéro d’un contact en Amérique et qu’il s’était contenté de récupérer un colis sur un parking de motel… sauf que Moerani Marlier dément dans la foulée : « Il n’y avait pas de numéro de téléphone, monsieur Raynal avait déjà le produit. Il m’a demandé de dire qu’il avait juste fait pour moi le coursier, de l’alléger ».

L’ex huissier de justice Patrick Rey a lui aussi été passé au grill du tribunal. Une nouvelle fois, l’intéressé a nié toute participation au trafic, assurant avoir été berné. Et ce, malgré, là-encore, les affirmations de Moerani Marlier. D’après lui, c’est bien l’ancien auxiliaire de justice qui aurait proposé une mule de substitution pour remplacer son épouse, d’abord pressentie pour jouer ce rôle risqué. « Total mensonge », s’est offusqué Patrick Rey.

A l’issue de cette seconde journée, Moerani Marlier a paru isolé de ces comparses, ce qui ne l’a pas vraiment surpris.
« C’est moi qui ai organisé ce trafic mais de là à dire que c’est moi qui avais tous les contacts, c’est trop facile », s’est-il plaint avant de lâcher, désabusé : « quand il y avait la drogue, l’argent, la fête, tout était rose. Mais maintenant que tout est noir, tout le monde s’enfuit »!

En fin de journée le procureur a prononcé ses réquisitions: dix ans de prison demandé à l’encontre de Yannick Mai (actuellement emprisonné aux Etats-Unis); entre 8 et 9 ans à l’encontre de Moerani Marlier; il a également demandé des peines de prison ferme pour nombre de prévenus qui comparaissaient libre. Il a notamment requis 4 ans de prison ferme avec mandat de dépôt pour Patrick Rey, l’ancien huissier de justice.

Le procès s’achève demain. Le jugement devrait être rendu dans le courant de la journée.
 

Compte rendu d’audience : Jean-Baptiste Calvas. 

La filière crevette veut faire décoller sa production

Dans le cadre de la fête de la science, l'Ifremer organise sa journée porte ouverte samedi à Vairao de 8h30 à 15 heures. Maintenant que l'institut a cédé ses droits sur la souche de la crevette bleue au pays, la filière en plein développement, ambitionne de doubler, voire de tripler sa production, face à une demande en hausse.

Quelles actions pour prévenir l’illettrisme en Polynésie ?

Facteur de décrochage scolaire, l’illettrisme fait l’objet d’une attention particulière des pouvoirs publics. Boîte à livre, ateliers lectures, ou remise à niveau : quelles actions sont déployées pour prévenir ce handicap ?

La petite fourmi de feu : un désastre écologique

Elle est l’une des 100 espèces les plus envahissantes au monde : la petite fourmi de feu ou fourmi électrique dévaste tout sur son passage. Originaire d’Amérique centrale et du sud, elle a été signalée pour la première fois en 2004 à Mahina. Elle est présente aujourd’hui à Tahiti, Moorea, Rurutu, Huahine ou encore à Bora Bora... Le dossier de la rédaction :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Tautira : un ahima’a géant pour 2600 convives

Plus de 2600 femmes protestantes se sont réunis samedi à Tautira pour donner leur analyse spirituelle de l’amour. Pour l’occasion, la paroisse de Tautira a préparé un four tahitien exceptionnel.

Moloka’i Hoe : la préparation des juniors d’EDT Va’a

La grande course hawaiienne Moloka’i Hoe aura lieu ce dimanche. Sur le départ, on retrouvera l’équipe junior d’EDT Va’a, qui signe sa première participation.

Le pourquoi du black-out à Tahiti

Patrick Desfour, chef du service exploitation réseaux Tahiti chez EDT, était notre invité en plateau pour nous expliquer le pourquoi du black-out qui a touché Tahiti pendant 4 heures jeudi après-midi.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV