mardi 15 octobre 2019
A VOIR

|

Tahiti Festa : un festival pour célébrer la Polynésie à Tokyo

Publié le

À la fin de sa mission au Japon, la ministre du Tourisme, Nicole Bouteau, s'est rendue, samedi, à la 9ème édition de Tahiti Festa à Tokyo.

Publié le 16/09/2019 à 9:54 - Mise à jour le 16/09/2019 à 11:22
Lecture 2 minutes

À la fin de sa mission au Japon, la ministre du Tourisme, Nicole Bouteau, s'est rendue, samedi, à la 9ème édition de Tahiti Festa à Tokyo.

Depuis près de 10 ans maintenant, Tokyo a son festival annuel dédié à la culture et à la danse polynésienne. Crée par Toru Oishi, l’évènement se déroule chaque mois de septembre dans le centre commercial Venus Fort de Tokyo. Près de 1 600 danseuses japonaises de ‘Ori Tahiti se relaient sur trois scènes installées pour l’occasion à l’intérieur du centre commercial, devant un public qui ne cesse d’augmenter au fil des ans.

(Crédit photo : Présidence de la Polynésie française)
(Crédit photo : Présidence de la Polynésie française)

Chaque année, plus de 18 000 visiteurs font le déplacement à ce festival devenu incontournable. Ainsi ce sont plus de 250 000 visiteurs qui sont prévus durant les 3 jours, ce chiffre correspondant au nombre de visiteurs du centre commercial sur un week-end. 

(Crédit photo : Présidence de la Polynésie française)

 
Au-delà des prestations des écoles de danse japonaise, le festival accueille depuis quelques années des artistes polynésiens tels que le chanteur Teiva LC ou des troupes de danse comme Tahiti Ora et Tamariki Poerani.

(Crédit photo : Présidence de la Polynésie française)

La troupe O Tahiti E était l’invitée d’honneur de l’événement. Par ailleurs, des artisans de Tahiti et des îles, représentants de marques de vêtement, de produits divers polynésiens sont également présents avec le soutien de la CCISM partenaire de la manifestation. Des ateliers sont aussi organisés tout au long de la manifestation pour montrer les savoir-faire polynésiens.

(Crédit photo : Présidence de la Polynésie française)

Nicole Bouteau est allée à la rencontre des artistes et artisans présents pour échanger avec eux, les remercier ainsi que l’organisateur, Tori Oishi. Ce festival, dont Tahiti Tourisme et Air Tahiti Nui sont partenaires, participe à la visibilité de la destination au Japon. Les exposants, dont plusieurs en sont à leur 5ème participation, se disent satisfaits du bénéfice tiré par leurs entreprises lors de cet événement.

La filière crevette veut faire décoller sa production

Dans le cadre de la fête de la science, l'Ifremer organise sa journée porte ouverte samedi à Vairao de 8h30 à 15 heures. Maintenant que l'institut a cédé ses droits sur la souche de la crevette bleue au pays, la filière en plein développement, ambitionne de doubler, voire de tripler sa production, face à une demande en hausse.

Quelles actions pour prévenir l’illettrisme en Polynésie ?

Facteur de décrochage scolaire, l’illettrisme fait l’objet d’une attention particulière des pouvoirs publics. Boîte à livre, ateliers lectures, ou remise à niveau : quelles actions sont déployées pour prévenir ce handicap ?

La petite fourmi de feu : un désastre écologique

Elle est l’une des 100 espèces les plus envahissantes au monde : la petite fourmi de feu ou fourmi électrique dévaste tout sur son passage. Originaire d’Amérique centrale et du sud, elle a été signalée pour la première fois en 2004 à Mahina. Elle est présente aujourd’hui à Tahiti, Moorea, Rurutu, Huahine ou encore à Bora Bora... Le dossier de la rédaction :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER