mardi 15 octobre 2019
A VOIR

|

2ème édition du Nu’uroa Fest’ ce samedi

Publié le

Pour la deuxième année consécutive, le Heiva i Tahiti se prolonge jusqu’au mois d’août avec un dernier rendez-vous dans les jardins du Musée de Tahiti et des Îles, ce samedi 10 à partir de 9 h 30.

Publié le 09/08/2019 à 11:42 - Mise à jour le 09/08/2019 à 16:33
Lecture 2 minutes

Pour la deuxième année consécutive, le Heiva i Tahiti se prolonge jusqu’au mois d’août avec un dernier rendez-vous dans les jardins du Musée de Tahiti et des Îles, ce samedi 10 à partir de 9 h 30.

Cette manifestation, portée par Te Fare Tauhiti Nui – Maison de la Culture en partenariat avec le Musée de Tahiti et des Îles, permet aux troupes de ‘ori tahiti qui n’ont pas été lauréates lors du concours du Heiva i Tahiti de se produire à nouveau. Les groupes de danse se produisent ainsi en plein air dans les jardins du Musée. Les troupes dansent toutes en costume Hura nui, avec une prestation d’une demie heure chacun. À l’issue de chaque représentation, le public est invité à prendre des photos des danseurs et musiciens, ou à se prendre en photo avec les artistes.

(Crédit photo : Maison de la Culture)

À 9 h 30, en ouverture de cette journée festive, le groupe Pupu Tuha’a Pae qui a remporté le prix du plus beau costume Hura Nui au Heiva i Tahiti 2019, remettra un exemplaire de chaque “grand costume” femme et homme au Musée, permettant ainsi de compléter et pérenniser une collection riche de 200 costumes, que l’Établissement met régulièrement à l’honneur.

L’événement est gratuit, avec une restauration accessible sur place dont un ma’a Tahiti le midi.

Un tarif préférentiel sera proposé durant ce week-end pour la visite de l’exposition “Tupuna -> Transit”, qui a ses quartiers au Musée pendant la durée des travaux de rénovation du Musée, jusqu’en septembre 2020.

PRATIQUE :
Musée de Tahiti et des Îles à Punaauia
Samedi 10 août

De 9 h 30 à 16 h 15
Entrée libre
6 groupes de danse : 30 minutes de show + 10 minutes de photo pour chaque groupe
Renseignements au 40 548 435 et à
[email protected]

La filière crevette veut faire décoller sa production

Dans le cadre de la fête de la science, l'Ifremer organise sa journée porte ouverte samedi à Vairao de 8h30 à 15 heures. Maintenant que l'institut a cédé ses droits sur la souche de la crevette bleue au pays, la filière en plein développement, ambitionne de doubler, voire de tripler sa production, face à une demande en hausse.

Quelles actions pour prévenir l’illettrisme en Polynésie ?

Facteur de décrochage scolaire, l’illettrisme fait l’objet d’une attention particulière des pouvoirs publics. Boîte à livre, ateliers lectures, ou remise à niveau : quelles actions sont déployées pour prévenir ce handicap ?

La petite fourmi de feu : un désastre écologique

Elle est l’une des 100 espèces les plus envahissantes au monde : la petite fourmi de feu ou fourmi électrique dévaste tout sur son passage. Originaire d’Amérique centrale et du sud, elle a été signalée pour la première fois en 2004 à Mahina. Elle est présente aujourd’hui à Tahiti, Moorea, Rurutu, Huahine ou encore à Bora Bora... Le dossier de la rédaction :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER