lundi 14 octobre 2019
A VOIR

|

Un nouvel ouragan menace Saint-Martin qui s’apprête à passer en alerte rouge

Publié le

Publié le 17/09/2017 à 8:36 - Mise à jour le 17/09/2017 à 8:36
Lecture 2 minutes

Le gouvernement, accusé par une partie de l’opposition et des habitants sur place d’avoir tardé à envoyer secours et renforts policiers dans les deux îles où Irma a fait 11 morts et des centaines de millions d’euros de dégâts, a annoncé l’envoi de 110 militaires de la protection civile en Guadeloupe.

Avec des vents soufflant jusqu’à 200 km/h, Maria n’était plus, à 14H00 (heure locale), qu’à 70 kilomètres de la Martinique. L’île est passée en alerte “violette” c

A Saint-Martin, l’arrivée de l’ouragan, actuellement classé en catégorie 3, est prévue pour mardi aux large des îles du Nord et la préfecture s’attend à ce qu’il se renforce en catégorie 4 après son passage en Guadeloupe.
“Nous serons très attentifs à sa trajectoire, nous nous préparons sur l’hypothèse la plus pessimiste”, a indiqué la préfète déléguée de Saint-Martin et Saint-Barthélemy Anne Laubiès lors d’un point presse.

La circulation sera interdite par arrêté de lundi 19H à mercredi matin 6H00 (de mardi matin à 1H00 à mercredi 12H00 à l’heure de métropole).
“On a du mal à définir la trajectoire une heure et demie deux heures avant parce que notre relais sur la partie hollandaise est complètement HS. Donc nous prenons les précautions les plus extrêmes”, a expliqué Daniel Gibbs, président de la collectivité.

Selon la préfète, Maria est un “cyclone d’eau” et le risque principal sont les inondations, avec des prévisions de précipitation entre 100 et 400 ml d’eau (équivalentes à celles dues au passage d’Irma). 
Les abris ont donc été “réactivés” et les zones inondables réévaluées. L’interdiction de circuler doit permettre aux services concernés de faire des reconnaissances pour déblayer les objets dangereux.
“On sort d’Irma, on s’est concentré sur ce qui restait, sur 9 abris identifiés, 3 ou 4 sont susceptibles d’accueillir la population”, a précisé M. Gibbs. Une expertise est en cours et la liste sera publiée lundi en fin de journée.
La préfète appelle également les habitants à aller s’abriter chez des amis ou de la famille.

Selon Mme Laubiès, plus de 6 000 personnes ont quitté l’île (rapatriés sanitaires et départs) sans compter les touristes, sur une population de 35 000 habitants de la partie française de l’ile.

Afin d’éviter les effets d’embâcle (accumulation de matériaux dans un cours d’eau), les étangs vont être nettoyés, a indiqué la préfète qui demande aux habitants qui sont en zone inondable de garer leurs voitures en hauteur.
Un premier accueil des écoliers prévu mardi a également été reporté, un point sera fait mercredi matin pour le reprogrammer.
Saint-Martin et Saint-Barthélemy devraient voir passer Maria à 150 km au sud de leurs côtes mardi, selon Météo France.

 
Avec AFP

La filière crevette veut faire décoller sa production

Dans le cadre de la fête de la science, l'Ifremer organise sa journée porte ouverte samedi à Vairao de 8h30 à 15 heures. Maintenant que l'institut a cédé ses droits sur la souche de la crevette bleue au pays, la filière en plein développement, ambitionne de doubler, voire de tripler sa production, face à une demande en hausse.

Quelles actions pour prévenir l’illettrisme en Polynésie ?

Facteur de décrochage scolaire, l’illettrisme fait l’objet d’une attention particulière des pouvoirs publics. Boîte à livre, ateliers lectures, ou remise à niveau : quelles actions sont déployées pour prévenir ce handicap ?

La petite fourmi de feu : un désastre écologique

Elle est l’une des 100 espèces les plus envahissantes au monde : la petite fourmi de feu ou fourmi électrique dévaste tout sur son passage. Originaire d’Amérique centrale et du sud, elle a été signalée pour la première fois en 2004 à Mahina. Elle est présente aujourd’hui à Tahiti, Moorea, Rurutu, Huahine ou encore à Bora Bora... Le dossier de la rédaction :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Tautira : un ahima’a géant pour 2600 convives

Plus de 2600 femmes protestantes se sont réunis samedi à Tautira pour donner leur analyse spirituelle de l’amour. Pour l’occasion, la paroisse de Tautira a préparé un four tahitien exceptionnel.

Moloka’i Hoe : la préparation des juniors d’EDT Va’a

La grande course hawaiienne Moloka’i Hoe aura lieu ce dimanche. Sur le départ, on retrouvera l’équipe junior d’EDT Va’a, qui signe sa première participation.

Le pourquoi du black-out à Tahiti

Patrick Desfour, chef du service exploitation réseaux Tahiti chez EDT, était notre invité en plateau pour nous expliquer le pourquoi du black-out qui a touché Tahiti pendant 4 heures jeudi après-midi.

catégories populaires