mardi 15 octobre 2019
A VOIR

|

Ocean Cleanup quitte San Francisco pour nettoyer le Pacifique de ses plastiques

Publié le

Publié le 08/09/2018 à 9:40 - Mise à jour le 08/09/2018 à 9:40
Lecture 2 minutes

Ce projet ambitieux, mené par Ocean Cleanup, une organisation néerlandaise à but non lucratif, se donne pour objectif de vider la moitié de la “grande zone d’ordures du Pacifique” (GPGP) d’ici cinq ans, quand le système sera totalement déployé.

Après cinq années de préparations et de tests à échelle réduite, “c’est le point culminant de tous nos efforts”, a déclaré Boyan Slat, le PDG et fondateur, âgé de 24 ans, de Ocean Cleanup.

Sous un ciel sans nuage, le Maersk Launcher a vogué au large du Golden Gate Bridge vers l’océan Pacifique, accompagné d’une flottille de voiliers et de kayaks.

Le navire tirait un équipement de 600 mètres de long appelé System 001, conçu pour rassembler le plastique qui flotte à la surface des océans pour pouvoir ensuite le ramasser et le recycler.

La technologie d’Ocean Cleanup consiste en un flotteur de 600 mètres de long qui se trouve à la surface de l’eau et une jupe de 3 mètres de profondeur au-dessous. Le flotteur assure la flottabilité du système et empêche le plastique de s’échapper au-dessus, tandis que la jupe empêche les débris de s’échapper en dessous, explique Ocean Cleanup sur son site internet.

Le bateau se rend à un endroit situé à 240 milles marins au large de la Californie pour des essais qui dureront deux semaines, avant de se rendre au Great Pacific Garbage Patch (GPGP), une poubelle flottante deux fois plus grande que la France, à mi-chemin entre la Californie et Hawaii.

“La mission principale est de montrer que cela fonctionne, et nous espérons que dans quelques mois les premiers plastiques arriveront dans le port, ce qui signifie que la technologie aura fait ses preuves”, a déclaré Boyan Slat à l’AFP.

“Nous pourrons alors commencer à développer une flotte de peut-être 60 de ces systèmes de nettoyage”, a-t-il déclaré. La “soupe plastique” du Pacifique contient quelque 80 000 tonnes de déchets plastiques, estime Laurent Lebreton, l’océanographe en chef du projet.

“Le plastique a commencer à s’accumuler dans les océans depuis les années 50”, a-t-il dit à l’AFP. Mais les scientifiques ont réalisé qu’il se concentrait dans le vortex de déchets du Pacifique dans les années 70.

Beaucoup viennent des continents, acheminés dans les océans par les rivières. “Mais nous trouvons aussi beaucoup de lignes de pêche, de filets”, ajoute-t-il.

AFP

La filière crevette veut faire décoller sa production

Dans le cadre de la fête de la science, l'Ifremer organise sa journée porte ouverte samedi à Vairao de 8h30 à 15 heures. Maintenant que l'institut a cédé ses droits sur la souche de la crevette bleue au pays, la filière en plein développement, ambitionne de doubler, voire de tripler sa production, face à une demande en hausse.

Quelles actions pour prévenir l’illettrisme en Polynésie ?

Facteur de décrochage scolaire, l’illettrisme fait l’objet d’une attention particulière des pouvoirs publics. Boîte à livre, ateliers lectures, ou remise à niveau : quelles actions sont déployées pour prévenir ce handicap ?

La petite fourmi de feu : un désastre écologique

Elle est l’une des 100 espèces les plus envahissantes au monde : la petite fourmi de feu ou fourmi électrique dévaste tout sur son passage. Originaire d’Amérique centrale et du sud, elle a été signalée pour la première fois en 2004 à Mahina. Elle est présente aujourd’hui à Tahiti, Moorea, Rurutu, Huahine ou encore à Bora Bora... Le dossier de la rédaction :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Tautira : un ahima’a géant pour 2600 convives

Plus de 2600 femmes protestantes se sont réunis samedi à Tautira pour donner leur analyse spirituelle de l’amour. Pour l’occasion, la paroisse de Tautira a préparé un four tahitien exceptionnel.

Moloka’i Hoe : la préparation des juniors d’EDT Va’a

La grande course hawaiienne Moloka’i Hoe aura lieu ce dimanche. Sur le départ, on retrouvera l’équipe junior d’EDT Va’a, qui signe sa première participation.

Le pourquoi du black-out à Tahiti

Patrick Desfour, chef du service exploitation réseaux Tahiti chez EDT, était notre invité en plateau pour nous expliquer le pourquoi du black-out qui a touché Tahiti pendant 4 heures jeudi après-midi.