mardi 15 octobre 2019
A VOIR

|

Incendies en Californie : les pompiers progressent, mais les conditions restent défavorables

Publié le

Publié le 11/08/2018 à 17:20 - Mise à jour le 11/08/2018 à 17:20
Lecture 2 minutes

Le foyer du “Mendocino Complex”, qui détient déjà le record de l’incendie le plus dévastateur de la Californie, était contenu à 67%, a annoncé le service des pompiers de l’Etat, Calfire, contre 60% vendredi.

Cet incendie, situé à un peu plus de 200 kilomètres au nord-ouest de la capitale de l’Etat, Sacramento, a déjà ravagé près de 133 000 hectares depuis son départ, le 27 juillet.

Dans la nuit de samedi à dimanche, les deux principaux feux du “Mendocino Complex”, “Ranch”, le plus virulent, et “River”, plus modeste, ont brûlé 1 250 hectares environ, ont rapporté des médias locaux, contre un peu moins du quadruple la nuit précédente.
Dimanche, “River” était contenu à 93%.

Pour autant, les conditions météorologiques étaient de nature à permettre au feu de retrouver de la vigueur, avec seulement 18% d’humidité et une température culminant à 35 degrés.

Les pompiers ne prévoient pas de circonscrire totalement le “Mendocino Complex” avant le 1er septembre,, soit dans trois semaines.

Quant au foyer “Carr”, situé non loin de la frontière de l’Oregon, dans l’extrême nord de la Californie, il était contenu à 59%, toujours selon Calfire.

Cet incendie, qui a causé la mort de deux pompiers et détruit plus de 1 000 résidences, n’a que légèrement progressé dans la nuit de samedi à dimanche.

La météo était encore plus défavorable dans cette partie de la Californie, avec des températures attendues à plus de 38 degrés et 15% seulement d’humidité.

Au total, depuis le début mi-juillet de cette vague d’importants incendies dans l’Etat le plus peuplé des Etats-Unis, au moins dix personnes sont mortes.

Beaucoup plus au sud, “Holy”, qui frappe une zone située au sud-est de Los Angeles, était contenu à 41%. La nature accidentée du terrain dans cette région compliquait sensiblement la lutte contre les flammes et de nouvelles évacuations ont dû être ordonnées.

Un homme de 51 ans, Forrest Gordon Clark, a été arrêté et inculpé vendredi devant un juge du comté d’Orange pour notamment incendie volontaire avec circonstances aggravantes, destruction de propriétés habitées, incendie de forêt. Soupçonné d’avoir était à l’origine d'”Holy”, il risque la prison à vie.

AFP

La filière crevette veut faire décoller sa production

Dans le cadre de la fête de la science, l'Ifremer organise sa journée porte ouverte samedi à Vairao de 8h30 à 15 heures. Maintenant que l'institut a cédé ses droits sur la souche de la crevette bleue au pays, la filière en plein développement, ambitionne de doubler, voire de tripler sa production, face à une demande en hausse.

Quelles actions pour prévenir l’illettrisme en Polynésie ?

Facteur de décrochage scolaire, l’illettrisme fait l’objet d’une attention particulière des pouvoirs publics. Boîte à livre, ateliers lectures, ou remise à niveau : quelles actions sont déployées pour prévenir ce handicap ?

La petite fourmi de feu : un désastre écologique

Elle est l’une des 100 espèces les plus envahissantes au monde : la petite fourmi de feu ou fourmi électrique dévaste tout sur son passage. Originaire d’Amérique centrale et du sud, elle a été signalée pour la première fois en 2004 à Mahina. Elle est présente aujourd’hui à Tahiti, Moorea, Rurutu, Huahine ou encore à Bora Bora... Le dossier de la rédaction :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Turama vous éclaire sur le démarchage à domicile

L’enquête Fetii Fenua vient de démarrer. Initiée par l’Institut de la Statistique, elle doit permettre de mieux connaître les mouvements de population en Polynésie et leurs besoins. Des enquêteurs viendront vous rendre visite. Comment les différencier des démarcheurs ? Nous répondons à cette question avec notre invité Raiarii Tama, chargé de communication de la Direction générale des Affaires Economiques (DGAE).

Tautira : un ahima’a géant pour 2600 convives

Plus de 2600 femmes protestantes se sont réunis samedi à Tautira pour donner leur analyse spirituelle de l’amour. Pour l’occasion, la paroisse de Tautira a préparé un four tahitien exceptionnel.