fbpx
samedi 22 février 2020
A VOIR

|

De Tahaa à l’Essone : Stéphanie Atger, députée à l’Assemblée nationale

Publié le

Née en Seine-Saint-Denis d’un père tahitien et d’une mère aux origines martiniquaises, Stéphanie Atger, députée à l'Assemblée nationale, s’est rapidement inscrite à la délégation aux Outre-mer dont elle est vice-présidente et où elle suit de nombreux dossiers ultramarins.

Publié le 04/01/2020 à 13:58 - Mise à jour le 04/01/2020 à 16:47
Lecture 2 minutes

Née en Seine-Saint-Denis d’un père tahitien et d’une mère aux origines martiniquaises, Stéphanie Atger, députée à l'Assemblée nationale, s’est rapidement inscrite à la délégation aux Outre-mer dont elle est vice-présidente et où elle suit de nombreux dossiers ultramarins.

En marge du congrès des maires, une réunion d’élus ultramarins a eu lieu à Paris. Un rendez-vous que la députée de l’Essonne ne voulait pas manquer : “C’était important que je puisse représenter ces territoires de cœur, que je défends depuis que je suis dans mon engagement”. Car à 55 ans, Stéphanie Atger a quelques décennies de politiques à son actif, surtout dans la politique locale au Parti Socialiste en banlieue nord puis sud de Paris.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Mais depuis quelques mois, elle s’est retrouvée sur les bancs de l’Assemblée sous l’étiquette En Marche, trois ans après avoir vécu une période de chômage. “Quand je suis arrivée, j’avais l’impression d’être une élève qui arrive en cours d’année dans un nouvel établissement scolaire. Et je me suis demandée comment j’allais trouver ma place” confie-t-elle. Et sa place, la députée de l’Essonne va la trouver aux Outre-mer, à la délégation de l’Assemblée notamment, pour travailler sur l’amélioration de la vie de ce qu’elle nomme les “publics empêchés”, les plus faibles. “Agnès Buzyn devrait annoncer un grand projet de loi sur le grand âge et la dépendance en France. J’ai été chargée d’écrire un rapport pour intégrer un peu des spécificités de chaque territoire ultramarin dans ce débat” explique la députée.

>Lire aussi : Le retour au fenua de Stéphanie Atger, polynésienne et députée de l’Essonne

Stéphanie Atger a d’ailleurs déjà pu se rendre en Polynésie pour le rapport, l’occasion de revoir toute sa famille paternelle à Tahaa, treize ans après son dernier voyage : “C’était un manque très fort pour moi”.

Aujourd’hui, sa mission de représentante du peuple lui permet à l’Assemblée de faire enfin le trait d’union entre son fenua d’origine et son territoire d’élection. Une mission, elle le sait, qui peut s’arrêter aussi rapidement qu’elle a commencé…

REPORTAGEEric Dupuy

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X