Le Flash

Encore des violences contre les mutoi  02/06/2014

Samedi un homme s'en prenait aux forces de l'ordre à Huahine, mais la veille déjà à Paea les gendarmes ont été insultés par un homme saoul. Il interviennent le 30 mai vers 19h30 pour un différend familial au niveau du PK 21,300 côté montagne, quand un homme de 28 ans s'en prend à eux. Il a été mis en garde à vue et placé en détention provisoire en attendant son jugement ce lundi 2 juin. Il a été condamné à trois mois de prison avec sursis, 140 heures de travaux d'intérêt général et de 20 000 Fcfp de dommages et intérêts.

Et toujours à Tahiti à Papara, c'est le dimanche 1er juin à 17 heures que les militaires ont été insulté, toujours pas un homme saoul dans le cadre d'un différend familial. Il a poussé violemment les gendarmes et a menacé de leur lancer des pierres. Il a été placé en garde à vue et jugé en comparution immédiate au tribunal de Papeete ce lundi 2 juin. Il est condamné à six mois de prison ferme et 20 000 Fcfp par victime de dommages et intérêts.