jeudi 13 août 2020
A VOIR

|

Réouverture des vols : les professionnels du tourisme se forment à l’accueil dans le respect des règles sanitaires

Publié le

La formation « Accueillir vos clients en toute sécurité » a été mise en place en faveur des professionnels et personnels du secteur touristique.

Publié le 10/07/2020 à 10:50 - Mise à jour le 10/07/2020 à 10:50
Lecture < 1 min.

La formation « Accueillir vos clients en toute sécurité » a été mise en place en faveur des professionnels et personnels du secteur touristique.

Ce programme de formation organisé par le ministère du Tourisme s’inscrit dans le cadre de la réouverture des frontières aux visiteurs internationaux, le 15 juillet prochain. L’objectif du plan de formation est de faciliter la mise en œuvre des protocoles sanitaires nécessaires à l’accueil et l’accompagnement des visiteurs dans les meilleures conditions tant pour les professionnels du tourisme, leurs salariés et les visiteurs.

Le plan de formation s’articule autour de trois axes :

  • former sur les protocoles sanitaires ;
  • doter les publics formés des fiches techniques existantes (FR), des fiches techniques en anglais et d’éléments de langage ;
  •  sensibiliser les publics formés à l’accueil, à la relation clients et aux situations difficiles, avec mise en situation.

La formation est dispensée depuis plusieurs jours au Lycée Hôtelier et du Tourisme de Tahiti pour les participants de Tahiti et Moorea. Pour les professionnels des îles, la formation est dématérialisée sous forme de webinar.

Lire aussi : Un guide sanitaire pour les professionnels du tourisme

Ces actions viennent en complément de la diffusion du guide des recommandations sanitaires et des formations qui sont également dispensées depuis fin mai, auprès des pensions de famille et des prestataires touristiques.

Jeudi, devant les participants, la ministre du Tourisme a expliqué les nouvelles modalités d’entrée en Polynésie française qui évoluent à compter du 15 juillet prochain (lire ICI)

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Un marin porté disparu au large des Marquises

Le JRCC Tahiti a coordonné pendant deux jours une opération de recherche et de sauvetage pour retrouver un marin tombé en mer, à plus de 400 milles marins (740 km) dans l’ouest des îles Marquises, en eaux internationales.

43 nouveaux cas de Covid-19 confirmés dimanche en Polynésie...

La première communication officielle depuis l'annonce de nouveaux cas ce week-end, vient de tomber. Nous évoquions plusieurs dizaines de cas ce lundi....

Covid-19 : la fédération polynésienne de rugby suspend les...

La fédération polynésienne de rugby annonce ce dimanche la suspension des entraînements et des compétitions sur deux semaines. Des mesures prises "par...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV