A VOIR

|

Communiqué

Concours administratifs : l’ouverture de centres à Rangiroa et Hao à l’étude

Publié le

Le Pays souhaite déconcentrer les centres de recrutements administratifs.

Publié le 19/10/2022 à 11:21 - Mise à jour le 19/10/2022 à 11:21
Lecture < 1 min.

Le Pays souhaite déconcentrer les centres de recrutements administratifs.

Dans le cadre de la relance des concours de recrutement de l’administration de la Polynésie française, dont l’organisation a été mise à mal par le challenge sanitaire mondial qu’a affronté notre société, la déconcentration administrative est désormais plus vive et la dématérialisation également favorisée lorsque possible.

Ainsi, alors que les centres de concours étaient jusque-là centralisés sur quelques rares sites de Tahiti, et sur les îles de Raiatea, Nuku Hiva et Tubuai, en raison du nombre de candidats inscrits aux derniers concours d’adjoints administratifs, d’agent techniques et de secrétaires médicaux de catégorie C, plus de sites de concours ont été ouverts sur Tahiti et un nouveau était disponible sur l’île de Hiva Oa.

Dans un souci de maîtrise des coûts et de bonne gestion des deniers publics, tous les concours ouverts avec un objectif de réalisation sur 2022, 2023 et 2024 pour les plus proches, seront étudiés pour leur organisation selon un même schéma que les récents concours de catégorie C notamment.

Les possibilités d’ouverture de centres de concours sur Rangiroa et Hao sont déjà à l’étude, et la collaboration interinstitutionnelle avec des équipes de la direction générale des ressources humaines (DGRH) en charge des concours très importante.

Les examens professionnels sont eux aussi en phase de perfectionnement, et la bienveillance et la patience des agents déjà conditionnant et éligibles aux épreuves est honorable en tout point.

Quoiqu’il en soit, les calendriers des concours et examens professionnels sont régulièrement mis à jour sur le site web de la DGRH.

Lors des inscriptions, les candidats devront assurer de la justesse des informations et pièces fournies, et devront régulièrement vérifier les mises à jour liées à celle-ci.