TNTV
Viti demande le retrait des mini box de Vodafone

Le 12/06/2018 à 11:52

JUSTICE – Les deux opérateurs privés, qui sont déjà en conflit avec le Pays, s’affrontent au tribunal de commerce.

La guerre entre les opérateurs de téléphonie et Internet fait rage. Après la décision du tribunal administratif qui enjoint au Pays d’accorder une licence de téléphonie à Viti , après l’audience de ce mardi qui devrait, elle aussi, déboucher sur l’octroi d’une licence Internet à Vodafone dans deux semaines, les deux opérateurs privés vont se retrouver vendredi au tribunal de commerce.

Ce jour-là la justice devra arbitrer un conflit entre Vodafone et Viti à propos d’un petit boîtier commercialisé depuis fin 2017par le groupe d’Albert Moux.

Le système Voda surf mobile permet aux abonnés Vodafone de connecter à Internet un ordinateur, une tablette ou un téléphone via la 4G. Pour Vodafone, ce système est un outil d’Internet mobile. Mais, selon Viti, c’est un système d’accès à Internet fixe, à l’image de sa propre box.

C’est ce débat que devra trancher le tribunal de commerce vendredi. Viti demande le retrait de la commercialisation de Voda Surf Mobile déjà vendue à près de 3 000 exemplaires. Etrangement, cette box ne fait plus l’objet d’une médiatisation commerciale importante de la part de Vodafone. Selon Patrick Moux, vice-président de Pacific Mobile Télécom qui répondait à nos confrères de Polynésie 1ere, « c’est pour ne pas saturer le réseau ».
 
Bertrand Parent


Commentaires (0)



Inscription à la newsletter