TNTV
Vidéo – Voltina Dauphin : "C’est une reconnaissance par l’Etat de notre langue"

Le 13/09/2018 à 09:51

DISTINCTION – L’académicienne a reçu la Légion d’honneur mercredi pour son travail au sein de l’Académie tahitienne. Elle était sur le plateau de TNTV pour en parler.

Que représente pour vous cette distinction ?

Tout d’abord, c’est une reconnaissance par l’Etat de notre langue et du travail accompli par les agents du Pays, toute la maisonnette qu’est le Fare vana’a.  

Est-ce que selon vous le travail du fare vana’a est suffisamment mis en valeur ?

Des enseignants viennent, des personnes viennent et cette année notre bilan financier, on dépasse la centaine de grammaire, de dictionnaire…

Comment est-ce qu’on pourrait inciter les nouvelles générations à parler le reo tahiti et à écrire le reo tahiti ?

A écrire, les écoles le font. Certaines écoles obligent presque quand les élèves arrivent en 6ème, surtout le privé. Le public, c’est une décision de l’Etat et du Pays. Parler, il y a des obstacles à gravir… Mais les enseignants essaient d’ introduire certaines choses.


Commentaires (0)



Inscription à la newsletter