TNTV
Succès pour le Forum de l'emploi à Paea

Le 14/05/2019 à 18:06

SOCIAL - Ce mardi, le Forum de l’emploi de Paea a rassemblé plus d’une trentaine d’entreprises locales. Des formations et des ateliers ont été mis en place pour aider la population venue nombreuse.

Un Forum de l'emploi était organisé ce mardi à Paea à l'initiative de la commune et avec le soutien de l’association Jeunesse Vaiterupe. Trois principaux pôles ont été mis en place à la salle Manu Iti. Le pôle emploi, le pôle formation et la cellule de création d’entreprises.

Tout au long de la journée, des navettes gratuites ont été mises en place, l’accès aux moyens de transport pouvant être parfois, un inconvénient pour certains habitants de la commune.

John Teatauterani, un jeune de la commune rêve de devenir pompier : "je suis venu au Forum pour avoir des informations. (...) On a participé à des démonstrations avec eux. Ce Forum de l'emploi c'est top. Ça nous pousse à venir nous renseigner. Il y a plein d'ateliers."

Selon Matirita Marurai, chargée de relations des associations et de l’animation de Paea, en 2018 "la commune de Paea a recensé 102 demandeurs d’emploi, dont 66% sont issus de quartiers prioritaires."

En tout, une trentaine de partenaires étaient présents au Forum, dont de nombreuses entreprises locales. Manu Maunier, chef d’entreprise de la société cosmétique Heiva a répondu présent afin de rencontrer et sélectionner ses futurs employés : "On peut rencontrer les administrés de Paea en recherche d'emploi. Nous, peut-être qu'on va recruter cette année un ou deux CAE et peut-être par la suite embaucher (...) Ce forum c'est bien, ça permet de voir les personnes en vrai."

La fondation Face Polynésie proposait un bar à CV, très demandé, avec pour objectif précis de rassembler les personnes ayant peu d’expérience professionnelle afin de les préparer au processus de recherche d’emplois. "Il y a énormément de personnes qui sont venues (...) Ce bar à CV, l'objectif c'est vraiment de permettre à des personnes d'avoir un premier CV. On reçoit principalement des personnes qui ont peu d'expérience professionnelle, peu de diplômes. Et qui n'ont jamais vraiment été préparées dans leur recherche d'emploi. Avoir un CV c'est le minimum pour commencer à rechercher un travail dans de bonnes conditions", souligne Olivier Poé, directeur de la fondation Face.  

Aujourd’hui, 12 000 personnes, sont en recherche d’un emploi, au fenua.
Rédaction web avec Thierry Teamo



Commentaires (0)



Inscription à la newsletter