TNTV
Papara : la pharmacie de Taharu'u sommée de fermer

Le 12/06/2018 à 13:43 par TNTV | Lu 2164 fois

JUSTICE – Ce mardi, le tribunal administratif a annulé l’arrêté du président du Pays qui a autorisé, à titre dérogatoire, la création d’une deuxième officine de pharmacie sur cette commune de la côte ouest.

Le litige dure depuis plusieurs années. En octobre dernier, le président du Pays a pris un arrêté pour autoriser l’ouverture d’une deuxième pharmacie à Papara, à titre dérogatoire. Selon la réglementation en vigueur, il ne peut y avoir qu’une seule pharmacie pour 7 000 habitants. Sur cette commune de la côte ouest vivent 11 680 habitants.

A la suite de cet arrêté, les propriétaires de la première pharmacie ont déposé un recours devant le tribunal administratif en novembre.

La juridiction a décidé d’annuler l’arrêté du président du Pays. Dans ses conclusions, le rapporteur indique que les besoins de la population de Papara ne justifient pas l’ouverture d’une deuxième officine de pharmacie à titre dérogatoire.

Il précise par ailleurs :

« Le fait que la côte Ouest de l’île de Tahiti, entre les PK 18,5 et  56,5, comporte seulement « une pharmacie pour 8 270 habitants et une pharmacie tous les 9,5 km sur la route de ceinture » (point 6), pourrait conduire la Polynésie française à se doter d’une nouvelle réglementation relative aux conditions de création d’une officine. »
 
C’est justement ce que compte faire le Pays. Le 6 juin dernier, le conseil des ministres a examiné un projet de loi du Pays qui prévoit de réviser la réglementation des pharmacies.

Une des mesures principales du texte permettrait d’abaisser le quota de population nécessaire pour l’ouverture d’une pharmacie de 7 000 à 5 000 habitants.

Pour l'heure, la pharmacie de Taharu'u doit fermer ses portes. 

Rédaction web


Commentaires (0)



Inscription à la newsletter