TNTV
Les Australes jouent de malchance

Le 06/10/2017 à 16:38 par TNTV | Lu 5344 fois

FRET MARITIME - Les Australes font face à de graves pénuries depuis l’immobilisation du Tuhaa Pae. Le week-end dernier du fret a été charger sur le Mareva Nui pour ravitailler la population en carburant et en produit de première nécessité. Mais le bateau est arrivé hier à Rurutu avec une mauvaise surprise. Une cuve de mazout s'est accidentellement déversée sur des produits alimentaires les rendant inconsommables.

En raison de la forte houle et sans doute aussi d’un mauvais arrimage, une cuve de mazout s’est déversée sur le chargement et la plupart des produits alimentaires sont inconsommables. Cartons éventrés, nourriture à jeter. Pour les nombreux habitants venus récupérer leur marchandise, c’est la consternation. Les pertes sont énormes. Et rares sont les cartons qui peuvent encore être sauvés.

"C'est une chose à laquelle on ne s'attendait pas et dont on n'avait pas besoin.", confie Patrice Colombani propriétaire du Tuhaa Pae IV qui a affrété le Mareva Nui. "Ce qui est arrivé est sans doute due à une forte mer et à un mauvais arrimage des marchandises".

En tant que simple locataire du Mareva Nui, il n'a pas le droit de regard sur la façon dont sont entreposées les marchandises dans la cale. "C'est l'équipage du Mareva Nui qui s'occupe de tout, nous, nous n'avons pas le droit de vérifier ce qu'ils font." Arguant que l'armateur n'a pas voulu louer le Mareva Nui, nu, comprendre sans équipage, pour Patrice Colombani, "Dans ce cas nous aurions mis notre équipage, et, ce ne serait pas arrivé."

Pour assurer un nouveau ravitaillement aux Australes, le Tahiti Nui quittera Papeete samedi, pour Tubuai et Rurutu avec à son bord plusieurs tonnes de nourritures et de carburants. Mais sa mission est surtout pouvoir rapatrier les 150 tonnes de légumes des Australes, qui attendent depuis plusieurs jours d’être acheminés sur Tahiti.

"En ce moment sur Tubuai, on est en pleine récolte. On a des tonnes de légumes qui sont en stock en attente d'être acheminés sur Tahiti.", explique le tavana de Tubuai, Fernand Tahiata. Si l'île dispose d'un hangar réfrigéré et donc les légumes gardés au frais, le problème est qu'étant en peine récolte celles-ci ne sont pas livrées rapidement sur Tahiti, le manque de place dans le hangar risque de se faire sentir.

Une autre rotation du Tahiti Nui est prévue pour le 16 octobre, cette fois, à destination des cinq îles. Le Tuhaa Pae, lui, reprendra du service le premier novembre. 
 
Rédaction Web avec Tamara Sentis


Commentaires (0)



Inscription à la newsletter