TNTV
Le Kalin 42, un nouveau prototype de bateau de pêche côtière

Le 14/04/2019 à 17:51

NAVIGATION – La SARL Great Southern Company, à Vairao, construit en ce moment un nouveau prototype de bateau de pêche côtière. Appelée Kalin 42, cette embarcation de 13 mètres de long peut accueillir trois personnes et permet une grande capacité de stockage de poisson.

Le Kalin 42 est un bateau de pêche côtière de 13 mètres de long et de 4 mètres de large. Cette gamme de navire se situe entre le poti marara et le thonier. Il est capable d’embarquer à son bord trois personnes, dont le capitaine, "pour au moins deux nuits en mer", précise Jean-Jacques Lucas Marbach, associé de la SARL Great Southern Company.

"Avec bien entendu une glacière d'une capacité conséquente de plus de 4800 litres, ce qui équivaut à une pêche entre 5 tonnes et 6 tonnes de poisson. Il y a 500 litres d’eau de prévus, on peut monter jusqu’à 600 litres. Et sur la plage avant du bateau, nous avons prévu l’installation de deux couchettes."
 
C’est un bateau conçu par la Great Southern Company sur les plans de Clarenntz Vernaudon, qui revient à son métier originel, celui de constructeur de bateaux.
 
Ce nouveau modèle, le Kalin 42, sera doté de 2 moteurs hors-bord ou in-bord de 300 chevaux chacun et tout le matériel nécessaire à la navigation dans son cockpit.
 
"Tous les instruments de navigation moderne par satellite, tous les instruments de recherche radar, sondeur, sonar et compagnie, tout est prévu à l’intérieur et à l’abri, assure Jean-Jacques. Bien entendu, il est entièrement équipé pour la sécurité et aura la capacité d’embarquer 1600 litres de carburant et une extension jusqu’à 1 800 litres de carburant."
 
 

Le bateau peut évoluer en fonction des besoins du pêcheur. (crédit photo : Tahiti Nui Télévision)
Le bateau peut évoluer en fonction des besoins du pêcheur. (crédit photo : Tahiti Nui Télévision)
Ce bateau n’est pas un palangrier mais il sera capable d’effectuer trois types de pêches différentes : "le poito, la pêche à la traîne et la pêche au paru", détaille Jean-Jacques. "Il y aura un treuil, des bouées, toute l’installation complète et les options supplémentaires à la demande des pêcheurs. C’est un bateau éligible à une défiscalisation des carburants autant diesel que essence."
 
Une déclinaison destinée au transport touristique est également prévue, avec une capacité totale de 44 sièges installés sur le pont central.
 
Rédaction web avec Davidson Bennett


Commentaires (0)



Inscription à la newsletter