TNTV
Le 48e Forum des îles du Pacifique ouvre officiellement mardi aux Samoa

Le 01/09/2017 à 14:39 par TNTV | Lu 772 fois

OCÉANIE - Edouard Fritch s'est envolé jeudi soir direction les Samoa pour le 48e Forum des îles du Pacifique. C'est la première fois que la Polynésie y participe en tant que membre à part entière.

Cette année, l'océan Pacifique sera au coeur des discussions du Forum. Il sera question de commerce, de télécommunications, de tourisme, d'environnement...

Dès son arrivée à Samoa, le président de la Polynésie doit rencontrer le Premier ministre Tuilaepa Lupesoliai Neioti Aiono Sailele Malielegaoi. 
Lundi, Edouard Fritch retrouvera les membres du Polynesian leaders group qui s'étaient rendus à Raiatea en 2015 pour signer le PACT (Polynesia against climate Threats).  "Il y a une première réunion qui est celle des Polynésiens, le fameux PLG qui était venu ici pour la COP21. Nous devons nous réunir, car il y a des sujets importants : le câble trans-pacifique que nous allons mettre en place avec les Cook, Niue et Samoa. Nous allons parler de la desserte régionale puisque c'est un besoin fort aujourd'hui pour le développement du tourisme. Et puis l'intégration de Wallis-et-Futuna dans ce groupe des Polynésiens."

Le Forum des îles du Pacifique ouvrira officiellement mardi par une cérémonie durant laquelle la Nouvelle-Calédonie et la Polynésie seront officiellement intégrées. Jusqu'à cette année, le fenua et le Caillou n'étaient que membres associés de cette organisation qui se penche sur les grands enjeux régionaux, tels que le réchauffement climatique ou la surveillance des pêches. 

Vendredi aura lieu la retraite des leaders, durant laquelle les chefs de gouvernement se concertent en privé à l'écart des médias. Ce sera la première fois qu'un Président polynésien s'y rendra.  "Là le gros sujet sera surtout notre océan : comment faire pour protéger notre océan, comment faire pour avoir une gouvernance commune que les visions de chaque pays du Pacifique convergent à un moment donné et que les objectifs soient les mêmes. C'est un sujet lourd puisque vous savez que la COP23 va se tenir en Allemagne au mois d'octobre prochain. Et nous tentons de porter une même voix pour ce qui concerne le Pacifique, devant les instances internationales afin qu'au moins, nos sensibilités soient comprises par les autres", a détaillé le président Edouard Fritch en plateau de TNTV jeudi. 

Rédaction web 


Commentaires (0)



Inscription à la newsletter