TNTV
L'UPLD ira bien aux territoriales

Le 19/02/2018 à 17:20

ELECTIONS - L’UPLD ira bien aux territoriales, Oscar Temaru a annoncé qu’une centaine de candidats s’étaient d’ores et déjà déclarés pour faire partie de la liste indépendantiste pour les prochaines élections territoriales.

Pour Oscar Temaru, c’est donc "une de perdue et cent de retrouvés" en référence au ralliement de Tamara Bopp-Dupont au Tahoeraa Huiraatira.

L’UPLD a d’ailleurs répondu ce lundi matin aux propos de Tamara Bopp-Dupont affirmant que l’UPLD n’avait rien fait lorsqu’elle était aux affaires du Pays. Le parti indépendantiste a donc défendu son bilan lorsqu’il était au pouvoir. Oscar Temaru, tout en fustigeant Gaston Flosse, a promis qu’il ramènerait le FIP, le fonds intercommunal de péréquation à son taux initial de 25% en cas de victoire aux territoriales. "Nous avons pris la décision de relever le taux de prélèvement de 15 à 17%, que Gaston a baissé de 25 à 15% pour mettre à genoux les communes. Ça fait quand même des milliards en moins dans les caisses des communes. Je pose la question : où sont passés ces fonds ? C'est sûr, il y en a investis sur des projets qui existent. Mais il y en a aussi qu'on a mis de côté. C'est pour ça qu'il a fait de la taule : détournement de fonds publics. Et on me demande de ramener cet homme-là aux affaires du Pays ? Je pose la question à la justice coloniale de notre pays : qu'est-ce que vous attendez pour prendre votre décision ? Il a déposé un recours en cassation. Il y a quelques années de ça il a fait la même chose. En 24 heures il y a eu une décision. C'est vrai que c'était son frère Jacques Chirac qui était Président de la République. Une justice à 2, 3, 4 vitesses", estime Temaru. 
 
Rédaction web avec Thierry Teamo


Commentaires (0)



Inscription à la newsletter