TNTV
Gendarmerie nationale : les réservistes en formation

Le 11/07/2018 à 15:22

SECURITE - Pendant 15 jours, au camp de Faa’a, ceux qui ont choisi de porter l’uniforme militaire apprennent les fondamentaux du métier de gendarme.

La formation est courte, mais intense. Pour connaître les bases du métier de gendarme, les stagiaires multiplient les heures d’entraînement. Objectif : devenir réserviste.

La formation mêle cours théoriques et pratiques. Ce mercredi matin, les stagiaires apprennent à interpeller et menotter un individu potentiellement dangereux. Les techniques nécessitent de connaître des gestes précis et les positions de sécurité, notamment avec une arme à la main. L’adjudant-chef Christophe Clesse, instructeur, précise : "Le thème que je leur ai donné aujourd’hui, c’est : un véhicule a été signalé volé ce matin, sur un braquage à main armée. S’il a été utilisé lors d’un braquage à main armée, il se peut que la personne à l’intérieur soit armée. Dans ce cas-là, on intervient en sécurité. Pour intervenir en sécurité, les gendarmes sortent leurs armes…"

(Crédit photo : TNTV)
(Crédit photo : TNTV)
Pour postuler à la réserve de la gendarmerie nationale, il faut avoir entre 17 et 40 ans, de bonnes aptitudes physiques et n’avoir eu aucune condamnation.

A la pratique s’ajoute aussi le volet théorique. Benoît Rogeon, encadrant à la préparation militaire à la gendarmerie (PMG), ajoute : "On leur dispense une formation théorique sur le côté judiciaire car ils auront certaines prérogatives même en étant réserviste…"

Les 28 futurs réservistes prêteront serment vendredi. Ils défileront aux côtés des différents escadrons le 14 juillet pour la fête nationale. Ces volontaires renforceront ensuite les effectifs des brigades territoriales, en particulier dans les îles.
 
Rédaction web avec Thomas Chabrol


Commentaires (0)



Inscription à la newsletter