TNTV
Boyer ne réalisera pas le Swac de l'hôpital

Le 20/03/2019 à 10:00

JUSTICE - Le juge des référés du tribunal administratif a rejeté mardi la requête de Boyer de différer la signature du lot n° 1 "ouvrages maritimes" du marché public relatif à la construction d’un système de production de frigories à partir d’un puisage océanique en eau profonde (SWAC) de l'hôpital.

En décembre dernier, Boyer avait déjà saisi le tribunal administratif concernant l'attribution du marché du Swac. En janvier, le tribunal avait ordonné au Pays de reprendre la procédure au stade de l’analyse des offres, après avoir réintégré la candidature de la société Boyer. En février, le Pays a décidé d'attribuer le marché à la société Géocéan, filiale du français Vinci. Nouvelle contestation de Boyer.

Mardi, le tribunal administratif souligne notamment que "la SAS Boyer ne dispose pas elle-même du matériel ainsi exigé. Si elle indique qu’à l’appui de son offre, elle a fait état de deux ROV, permettant des interventions respectivement à 200 m et 1000 m de profondeur, les documents techniques produits, émanant de l’entreprise Nortek Med, qui n’a au demeurant pas été expressément déclarée comme son sous-traitant, ne permettent pas de l’établir."
Le juge des référés pointe une offre "irrégulière et anormalement basse" de la SAS Boyer. 

La SAS Boyer devra verser à la société Geocean la somme de 500 000 Fcfp au titre de l’article L.761-1 du code de justice administrative. Geocean, qui a réalisé le Swac de l'hôtel Brando à Tetiaroa, décroche donc le marché de l'hôpital.
Rédaction web 

La décision du tribunal administratif : 


Commentaires (0)



Inscription à la newsletter