lundi 24 janvier 2022
A VOIR

|

Economie

14 textes étudiés lors de 7ème séance de la session budgétaire

COMMUNIQUÉ - Les représentants à l’assemblée de la Polynésie française étaient réunis jeudi 9 décembre dans l’hémicycle de l’assemblée, sous la présidence de Gaston Tong Sang, afin d’étudier les textes inscrits à l’ordre du jour de la 7ème séance de la session budgétaire.

Comment se porte la perle noire de Tahiti ?

La perliculture est la deuxième ressource propre du Pays. Mais le secteur est en souffrance depuis 2019 avec des recettes d’exportations divisées par 2 selon l’Institut de la Statistique de Polynésie (ISPF), soit 2,5 milliards de Fcfp en 2020 contre 5 milliards en 2019. Une baisse alarmante dûe en partie à la pandémie. Mais ce qui inquiète les producteurs aujourd’hui, c’est le manque de greffeurs.

Une nouvelle école maternelle à Teva i Uta en 2023

La commune de Teva I Uta a signé auprès de l'Agence française de développement (AFD) une convention pour un emprunt à taux proche de zéro d’un montant de 110 millions de Fcfp, dédié notamment à la construction d’une école maternelle de Nuutafaratea et à la finalisation des chantiers de reconstruction de l’école maternelle Muturea et de l’école élémentaire de Matairea.

135,11 milliards de Fcfp : Approbation des budgets de la CPS

Le budget représente au total 135,110 milliards Fcfp de charges (dont notamment 104,018 milliards Fcfp au titre du régime des salariés, 4,491 milliards Fcfp...

Avec le déploiement du pass sanitaire, les ventes d’autotests ont explosé

La demande en autotests dans certaines officines du fenua a été multiplié par trois depuis le déploiement du pass sanitaire. Des tests dont les résultats ne sont valables que 24 heures depuis le 29 novembre et qui sont nécessaires pour obtenir le pass sanitaire à défaut d'avoir un schéma vaccinal complet.

Un nouveau prêt de 7,4 milliards de Fcfp accordé par le Pays à la CPS

COMMUNIQUÉ - Le Président de la Polynésie française, Édouard Fritch, accompagné du ministre des Finances en charge de la protection sociale, Yvonnick Raffin, et le directeur de la Caisse de prévoyance sociale (CPS), Vincent Fabre, ont signé ce mardi après-midi une convention relative à un nouveau prêt de 7,4 milliards de Fcfp accordé par le Pays à la CPS.

À Raiatea, la hausse des tarifs de collecte des déchets pour les commerçants ne passe pas

La communauté de communes de Hava’i a mis à jour la tarification du ramassage des ordures. Une augmentation calquée sur Bora Bora et qui ne concerne que les professionnels des îles membres de la ComCom. Selon le nouveau barème, certains commerçants verront leur prochaine facture multipliée par dix, à leur grand mécontentement.

Bilan décevant pour la foire agricole

La foire agricole s'est terminée dimanche. La chambre de l'Agriculture et les exposants ont dressé un bilan relativement décevant. La principale cause pointée du doigt : le pass sanitaire réclamé lors des premiers jours, à Outumaoro.

212,8 milliards de Fcfp : Le budget 2022 de la Polynésie adopté

Habituellement fruit d’interminables débats, le budget 2022 a été voté en quelques heures, ce jeudi, à l’Assemblée. Un budget à la hausse puisque de 186,5 milliards l’an dernier, il passe à plus de 212. Après une dégringolade du PIB en 2020, les perspectives sont plutôt encourageantes puisque le gouvernement mise sur une hausse de 2 à 3% pour l’année à venir. Edouard Fritch l’annonce : pour lui, ce budget 2022 sera même celui "du retour à la croissance". Un optimisme modéré par une opposition qui l’appelle à davantage de réalisme, mais qui n’a pas voté contre ce projet.

Le grand marché de Noël de Papeete aura finalement bien lieu

À quelques jours de l'événement, l'association Papeete Centre Ville ne sait toujours pas si son grand marché de Noël aura bien lieu : en effet, bien qu'elle ait eu l'accord de la mairie, du côté du haut-commissaire, aucune réponse ne leur a encore été donnée.

Augmentation du SMIG à compter du 1er décembre 2021

Le conseil des ministres a validé ce mercredi l’augmentation de 2% du salaire horaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) à compter du 1er décembre 2021.

Augmentation du Smig : avis favorable du Cesec

Le président du Pays s'est engagé à rendre effective la hausse du salaire minimum garanti (Smig) au 1er décembre. Toute augmentation autre que celle décidée en application de l’évolution de l’indice des prix de détail à la consommation devant être soumise au Cesec, le Conseil a donc été convoqué en urgence ce mardi pour rendre son avis.

direct tv

VE'A / JT

vos journaux tv en replay