lundi 14 octobre 2019
A VOIR

|

Economie

À Raiatea, les soldes ne font pas l’unanimité

Période d’inventaire, mois difficile, pas assez de clientèle… Les commerçants qui ont joué le jeu des soldes à Raiatea se comptent sur les doigts de la main.

Budget 2020 : un engagement pour le logement dans les Outre-mer

Le gouvernement a présenté ce vendredi le projet de loi de finance (PLF) pour 2020 qui fait la part belle aux Armées et à l'Intérieur. Emmanuel Macron avait assuré qu’aucune économie ne serait réalisée sur les Outre-mer. Selon la ministre Annick Girardin, la parole est maintenue. Voici ce qui attend chacun des principaux ministères :

Revalorisation de 1% de l’indice dans la fonction publique

Le statut général de la fonction publique de la Polynésie française prévoit que le Conseil des ministres fixe la valeur du point d’indice servant au calcul des rémunérations.

La vie en Polynésie 38% plus chère qu’en métropole

La Polynésie est le territoire ultramarin le plus cher de l’ensemble français : un constat révélé par l’Autorité Polynésienne de la Concurrence qui s’est penchée sur les mécanismes d’importation et de distribution en Polynésie. Elle explique que l’éloignement et l’insularité ne sont pas les seuls facteurs pour expliquer nos prix élevés.

Salon de l’auto : acheter… oui, mais à quel prix ?

Près de 10 000 visiteurs sont attendus à cette 43e édition du salon de l’automobile. Preuve que la voiture reste le moyen de transport privilégié des Polynésiens. Mais à quel prix ? Le recours au crédit est quasiment incontournable, à condition de ne pas dépasser les taux d’endettement.

Le régime général des salariés 2018 en déficit de 830 millions de Fcfp

Le Conseil des ministres a approuvé les comptes 2018 du régime des salariés (RGS). Celui-ci s’achève par un résultat global déficitaire de 830 millions de Fcfp, ramenant le montant global des réserves à plus de 32 milliards, soit -2,48%. Les deux plus gros postes de dépenses concernent la maladie et la retraite.

Grands projets : “cela va voir le jour” assure Edouard Fritch

L’ouverture de la session budgétaire de l’assemblée s’est tenue ce matin avec les discours des présidents de l’hémicycle de Tarahoi, Gaston Tong Sang, et celui de la Polynésie Française, Edouard Fritch. Ce dernier a dressé un bilan d’étape de son gouvernement et donné les orientations à venir. Un bilan jugé positif pour la majorité, mais très critiqué par l’opposition.

Crowdfunding : une entreprise récolte 9 millions de Fcfp pour se lancer

Pascal Gaudier est un entrepreneur heureux. Il vient de créer Factory’s, une société qui devrait prochainement commercialiser des matériaux de construction respectueux de l’environnement comme de la...

Rapport de la CTC : la santé, un secteur fragilisé en Polynésie

Dans un rapport relatif à la politique de santé publique du Pays de 2014 à 2018, la chambre territoriale des comptes (CTC) note que le Centre Hospitalier du Taaone est engorgé alors que les hôpitaux périphériques enregistrent des taux d’occupation très faible. Les dépenses de santé, elles, explosent et continuent d’augmenter.

A lire également

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Tautira : un ahima’a géant pour 2600 convives

Plus de 2600 femmes protestantes se sont réunis samedi à Tautira pour donner leur analyse spirituelle de l’amour. Pour l’occasion, la paroisse de Tautira a préparé un four tahitien exceptionnel.

Moloka’i Hoe : la préparation des juniors d’EDT Va’a

La grande course hawaiienne Moloka’i Hoe aura lieu ce dimanche. Sur le départ, on retrouvera l’équipe junior d’EDT Va’a, qui signe sa première participation.

Le pourquoi du black-out à Tahiti

Patrick Desfour, chef du service exploitation réseaux Tahiti chez EDT, était notre invité en plateau pour nous expliquer le pourquoi du black-out qui a touché Tahiti pendant 4 heures jeudi après-midi.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X